On ne dit pas "voix philosophale"

Publié le 22 Mars 2011

On ne dit pas "voix philosophale" mais pierre...

qu'importe!

 J'écoute l'âme qui lit à voix haute

chaque mot de la vie.

 

Suzâme

(22/03/11)

Rédigé par Suzâme

Publié dans #instantanés poétiques

Repost 0
Commenter cet article

Catheau 02/04/2011 17:14



Le poète est un alchimiste.



Suzâme 06/04/2011 14:28



Oui parce que rien de qu'il perçoit et de ce qu'il transpose ne s'explique, ne se démontre comme une règle universelle. C'est pourquoi, il est bon de l'approcher et parfois de le reconnaître
sans lui dire. Cordialement. Suzâme.



Elo 24/03/2011 22:25



tu sais vraiment écrire le profond en quelques mots bien choisis!!! Merci... Je croyais m'être abonnée... Je vois que non. Je le fais immédiatement! Bises



Suzâme 30/03/2011 14:01



Cela fait plus de trente que j'écris et je commence seulement à dompter l'essentiel d'une pensée et à la transposer avec parfois un trait ironique qui se révèle à la maturité. Cordialement.
Suzâme



Arthémisia 22/03/2011 20:54



Inévitablement cela me fait penser à ce merveilleux Goncourt (ça arrive !), à lire absolument :


http://corpsetame.over-blog.com/article-30254261.html


Il est sorti en édition de poche.


Belle soirée, Suzâme.


Arthémisia



ABC 22/03/2011 16:19



Vie fragile, gravée dans la pierre en mots indélébiles...



Guyot Olga 22/03/2011 12:22



Bonjour Suzâme


Pierre qui roule n'amasse pas mousse, la vie elle, traîne derrière elle, des souvenirs bons ou mauvais, que ces âmes qui te sourient, brillent telle la plus belle étoile dans le ciel.


Bises


Olga