Publié le 25 Octobre 2015

Textoésies et vous : Passantes de l'automne

Passantes de l’automne

Qui s’en étonne

Quelques âmes en balade

Sur la palette malade

Dansent comme feuilles

Sans foi ni orgueil.

 

(25/10/15)

 

*-*-*

 

Entre deux pas flânant

Sur la venelle agreste

Le promeneur suit la valse

Des feuilles  que tu as brûlées.




Martine
http://martinemrichard.fr/blog/

 

*-*-*

 

Vigne vierge empourprée
Vigne vierge pâlie
Feuilles abandonnés
Où l'automne s'écrit.


Catherine Thévenet​
http://ex-libris.over-blog.com/

 

*-*-*

Dansons avec le ballet des feuilles dans le sous-bois jaunissant..

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0

Publié le 8 Octobre 2015

Mon bel automne

Mon bel automne

Viens que je t'embrasse

Mon bel automne retrouvé !

Effeuillons l'heure lasse

Et que tout soit réinventé!

(25/09/15)

 

Aux doigts de l’automne

Le vent tisse et trame

De rouges couronnes

Des or orifllammes

 

Catheau

http://ex-libris.over-blog.com

 

 

Paysages brûlés

Aux élans Tramontane

L' automne d'un doigt dirige

La symphonie du vent...

 

Martine

http://martinemrichard.fr/blog

 

 

Bel automne rouge et feu

Echo de mon cœur

Embrasse-moi mon amour feuille

Mon ami te ressemble.

 

Hauteclaire

http://hauteclaire.over-blog.com

*-*-*-*

 

L'oiseau s'envole

une feuille frémit

un pas sur l'allée

vole à la nature

son faux silence

troublant à peine

la palette d'automne

qui parsème de-ci de-là

ses chaleureuses teintures

 

ABC

http://jardin-des-mots.eklablog.com

 

*-*-*

 

Arbres de l'Eden


De couleurs enivrés

La lumière a choisi

De se poser

Où bon lui semble

Les oiseaux aussi.

 

 

Marine D.

http://marinezou.blogspot.fr 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0

Publié le 6 Octobre 2015

Salut à toi !

 

Salut à toi qui soulève, porte, étire ta route ! Le temps n’évince point tes efforts où que tu sois !

Quel est le secret de ta volonté, qui que tu sois ?

Tu ne dis rien sur tes raisons de continuer, sans limite, cette marche qui semble vers demain. Mais la route que tu soulèves, que tu portes, que tu étires, a-t-elle un sens ?

Volonté n’est pas seulement Nature. Il y a sûrement une idée qui te pousse ou alors… Ou alors un souvenir que tu fuis.

Tu incarnes un formidable exemple dans un système de plus en plus verrouillé qui dissimule ses fissures.

Tes mains sont nues pour mieux fabriquer, construire et je l’espère, caresser. Tes pieds le sont aussi. N’est-ce pas pour mieux enjamber les obstacles de chaque jour ou alors… ou alors, ce serait pour vaincre ta peur ; oui, ta peur de rester le même, au même endroit comme cet arbre que tu croises et que sans doute tu crois vulnérable, soumis aux saisons.

(6/10/2015)

 

 

Pour Milletune : Défi semaine 41 : la Volonté

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Autres écrits

Repost 0