Publié le 25 Décembre 2014

bonhommes
bonhommes

- Et toi, mon ami

que fais-tu de tes peines ?

- Je les cache par fierté

aux arbres et aux étoiles

et toi ?

- Je les vide à tire-larmes.

Puis elles se mêlent à la neige.

Ne crois-tu pas, mon ami

qu’il suffirait qu’elles fondent ?

- Oublier nos peines profondes ?

Alors non et mille fois « non » !

Le sais-tu mon ami ?

Avec nos joies, ce sont elles qui nous font.

(25/12/2014)

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #petits dialogues ordinaires

Repost 0