Pour Mil et Une : Nulle confidence (nouvelle)

Publié le 29 Juin 2012

Elle vient brusquement de changer de vie. Rien n’y paraît. Son manteau refermé en signe de respect ? de fierté ? Non. Elle étouffe seulement un secret de trop. En elle, le monde s’est éteint, est devenu silence. N’entend pas le train passé, ni sa fidèle amie l’interpeller au loin puis se rapprocher en lui hurlant tout en pleurs : «pardon.»

 

La trahison est-elle seulement un poison de gare ? Qu’a-t-elle vécu d’irrémédiable ? Veut rien n’expliquer.  Il a suffi d’un rendez-vous de deux amies d’enfance, sans exclusivité...

 

Une plaie cachée, classée sans plainte sur cette imposture d’un soir où elle fut la proie d’un intrus sous ivresse.

 

Nulle confidence.

 

Elle ne se retournera pas. Elle a refermé son manteau d’existence.

 

 

Suzâme

 

(19/06/12)

 

Pour Mil et une : http://miletune.over-blog.com/categorie-11758798.html

 

N.B.Surtout faites un saut chez MIL et UNE pour regarder cette vision qui nous a toutes et tous beaucoup inspiré(e)s. J'ai fait dans le genre court et dramatique  mais ce n'est pas seulement ma plume qui m'a guidée. Peut-être serez-vous intéressé(e) à vous inscrire...

 

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Propositions d'écriture, autres défis

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marine D:0019: 30/06/2012 08:50


j'aime ce texte court mais efficace , il donne à penser !


Je n'avais pas compris pour la revue, tu fais bien les choses !


Bises Syzâme

Suzâme 30/06/2012 18:21



Je n'aurais jamais écrit ce texte sans cette proposition. Le secret est un thème très fort et souvent tabou. 


Je publie la revue de la communauté ce soir un peu avant minuit. Bisous. Suzâme



Evy 29/06/2012 23:07


Je passe part ton blog suite a ton message pour te souhaité une bonne soirée bisous evy



Suzâme 04/07/2012 14:50



Merci de ta visite Evy. Si tu veux bien revenir sur un de mes derniers textes "Le donneur de baisers", je crois qu'il te plaira... A bientôt chez toi... Suzâme


http://suzame-ecriture.over-blog.com/article-ecrits-d-eros-le-donneur-de-baisers-conte-107704279.html



Plume 26/06/2012 13:55


Lourd poids d'un secret sur lequel on s'est replié .


Peut-on dans la solitude trouver le chemin de la résilience et renaître à soi-même?


Je ressens une forte détermination chez cette jeune femme au manteau rouge ...


Bisous, Plume .


 

Suzâme 03/07/2012 20:32



Mon père me disait "L'homme seul est fort", parfois j'ai envie de le croire. Il y a tant d'esseulés sur le chemin, dans la foule, en famille, en couple parfois. Mais il arrive que le secret ronge
comme un termite le cerveau. Est-ce un défi, une chaîne invisible? Et restons-nous forts à tant le garder... Dans ma vie, Plume, j'ai été le secret de quelqu'un, puis de quelques uns... Je ne
l'ai su que plus cinquante ans plus tard. On ne souffre pas d'être un secret mais j'ai appris qu'on pouvait en souffrir de le garder et qu'avant l'échéance, il était bon de s'en délivrer... Je me
suis attardée avec amitié. Suzâme



Catheau 24/06/2012 10:47


Un Petit Chaperon rouge secrètement tragique !

Suzâme 02/07/2012 10:58



L'écriture délivre des histoires étranges qui nous relient parfois inconsciemment à nous-mêmes.



mansfield 20/06/2012 15:39


Très subtil ce drame qu'on veut cacher, beaucoup de pudeur et de souffrance.


 

Suzâme 22/06/2012 14:39



La solitude est un écrin à secrets.