Pour Papier libre : La sourde poésie des choses

Publié le 15 Novembre 2012


DSC00100.JPG



Poésie est sève

 

Poupées, figurines

amusent l’âme enfantine

si inventive et entêtée

puis animent l’éternité.

 

Présences singulières

s’invitent dans nos rêves.

Poésie ou fièvre,

en nous, l’enfant s’éclaire.

 

Personnages dans nos têtes

jouent mille histoires

évincent l’âme noire

si fragile sans quête.

 

Poésie est sève

qui reste dans nos yeux.

Qui a ses lèvres

ne sera jamais vieux.

 

Suzâme

(11/11/12)

 



Pour
papier libre : La sourde poésie des choses

link

 

 

N.B. (Photo collection "repères".  A découvrir quelques autres sur Facebook)

 

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Propositions d'écriture, autres défis

Repost 0
Commenter cet article

Oh ! My Loop ! 27/11/2012 21:40


Cadeau, SuZâme !

http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-la-lune-se-leve-et-moi-j-ecris-111301369.html

Loop 

Suzâme 29/11/2012 20:15



Je reviens de chez toi en me délivrant d'un commentaire, un petit mot d'amitié. Suzâme



Oh ! My Loop ! 27/11/2012 21:11


Bravo, SuZâme !

Loop 

Suzâme 29/11/2012 20:06



Nous sommes peut-être nos propres figurines. Nous exposons nos âmes au vent qui ne distingue rien d'autre que la beauté des fleurs, des livres, des coeurs qu'il délivre. Le vent, la poésie...
Suzâme



ABC 17/11/2012 22:07


Petits compagnons de l'enfance qui deviennent progressivement complice pour la vie !

Suzâme 27/11/2012 20:13



Leurs voix perdurent en nous et inspirent parfois nos poèmes. Merci de ta constance. Suzâme



Hélène Carle 16/11/2012 15:48


La poésie monte comme une sève, c'est vrai, elle donne la jeunesse éternelle ¨à ceux qui ont une tête d'âme¨... 


 


Hélène*

Suzâme 18/11/2012 18:59



Dame. Je m'imagine une "tête d'âme". Je la cherche autour de moi et me perds.


- Pardon, madame, avez-vous croisé une "tête d'âme"?



joelle.colomar.over-blog.com 16/11/2012 13:55


Le poète en son âme enfantine sait garder le regard pur. Douce soirée Suzâme. Joëlle

Suzâme 27/11/2012 20:12



Merci de ta visite Joëlle. L'enfant couve une poésie que l'adulte exprimera ou non un peu plus tard. A bientôt. Suzâme