Petit dialogue ordinaire (7)

Publié le 2 Mai 2011

«- Je chante, affirme le coq somptueux, pour réveiller le monde

«- Et moi, lui répond le jour par dépit, je nais chaque fois pour le décor !»

 

Suzâme

(02/05/11)

Rédigé par Suzâme

Publié dans #petits dialogues ordinaires

Repost 0
Commenter cet article

Bon .... 05/05/2011 12:16



Quand le jour nait chante le coq, si le jour ne naissait point, que ferait le coq ???


Dans la nuit noire réveiller, le monde, il ne serait plus qu'un coq au vin !!!


Bon...


AMitiés


Olga



Suzâme 09/05/2011 17:59



Bel humour irrésistible! Suzâme



Alice 03/05/2011 16:51



Une sorte de fatalité pour le jour, le temps se renouvelle, égayé par le coq pas silencieux.Amitiés



Suzâme 09/05/2011 17:34



Bonjour Alice,


Le jour est prêt à bouder mais j'imagine que lorsqu'il sera plus mûr, il réalisera que c'est lui le premier qui incite dans la seconde d'après sa naissance,  le coq à chanter. Merci pour ton
passage. Suzâme



Libre necessite 03/05/2011 15:17



Cycle immuable, destin fatidique. Amicalement Dan



Suzâme 09/05/2011 17:31



Tout serait-il inévitable? Je n'ai pas la réponse et choisis la métamorphose des êtres et des choses en poésie. A bientôt. Suzâme



Fathia Nasr 03/05/2011 11:02



Une très belle sagesse dans cette citation, bon mardi, bises






Suzâme 09/05/2011 17:30



Bonjour Fathia,


Depuis que j'ai eu l'idée de ces "petits dialogues ordinaires" qui font parler tout ceux à qui je pense et rêve, les animaux, les végétaux, bientôt les planètes, j'ai une joie d'écriture jamais
connue inouïe...Cordialement. Suzâme



ABC 02/05/2011 21:32



Le soleil hausse les épaules, et la lune sourit. Tous deux jouent aux boules avec les planète pour l'harmonie de notre galaxie !



Suzâme 09/05/2011 17:23



Belle Inspiration! Suzâme