Publié le 6 Juillet 2014

Sieste du rosier

Sous le soleil caché

Secrets et rêves

Parfument l’été.

 

Suzâme

(06/07/2014)

 

 

Eté tardif

Soleil en manif

Et la peau avide

En désespérance.

 

Aïcha Hebieb

 

 

Dans l’azur,

La beauté du lieu,

Les méandres du souvenir

Et la joie des retrouvailles

 

Anélias.B

 

 

j'ai rêvé que la pluie d'été 

avait nettoyé la vaisselle.

Survint un rayon de soleil

qui la fit plus belle !

 

Bernie

 

 

Pêches divines

Sur la table sous parasol

Survient une guêpe folle

Nos bras moulinent..

 

Jill-Bill

http://jill-bill.over-blog.com/

 

 

La pluie tombe sur les pavés

C’est une journée d’été.

Je ne sais où mettre les pieds

Au cinéma ou aller me coucher !

 

Claudine R.

 

 

Transparence

La pluie fait son show

Gouttes de cristal.

 

Marine

http://marinezou.blogspot.fr/

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0

Publié le 28 Juin 2014

Il y a

 

Il y a chardons et ronces

Griffes de l’existence

Et les papillons pour l’enchantement

Tout est là pour l’âme

Qui s’emplit de tout ce que l’être annonce

De beauté et d’espérance

Tout ce que l’humanité réclame

 

 

 

Il y a l’étang

Vases de vestiges noyés.

Il y nos rêves liés.

 

Inédit (14/05/12)

Il y a

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #poèmes

Repost 0

Publié le 2 Avril 2014

Quand l’arbre prend feuilles

Le soleil succombe

Magnificence pour son œil

Sauvé des ombres.

 

Jouissance d’un temps

Au goût de rosée poésie

Quand naît le printemps

Qui parle d'hérésie ?

(15/02/2014)

 

*-*-*-*-*

 

Arbre à toi, je me ressource

Puise tes ions positifs

Compagnon aux racines profondes.

A ta source je sonde

Aspire la vie de ta sève.

Affaibli mon corps se relève.

 

Bernie

 

*-*-*-*-*

 

 

Mon arbre n’a pas d’ennemi.

Il me compte même de ses amis.

Je le sais et je le lui dis souvent.

Sa sève s’écoule de son écorce, tel le sang de mes veines.

Elle glisse doucement vers la mer et se transforme en pierre d’ambre.

Son nom coule dans ma bouche. On dirait un bonbon. Gi ko bi lo ba.

 

Claudine R.

*-*-*

 

Un arbre au bord du monde


arbre à palabres, 
ami intime de notre village, 
il fait bon s'étendre sous l'ombre bleutée de tes branchages,
se laisser bercer par le murmure du vent dans tes feuillages. 


Nos âmes vagabondent, parcourent le monde
mais toujours elles  reviennent
vers leurs racines profondes,
dans la douce lumière, la nostalgie et les chants
des frères bien vivant, riant et discourant
dans d'interminables déclinaisons,
des conversations sans rime ni saison,
pour le seul bonheur de partager l'instant,
la joie, l'ivresse d'être debout,
et l'immensité des possibles...

Anélias. B

http://anelias.e-monsite.com/

http://aneliasb.blogspot.fr/

https://www.facebook.com/LePalaisDesCapricesOuLaSoupeDeMots

 

 

*-*-*-

Naissance d’un temps au goût de vert

Ombrage solaire du bois en éveil.

Saveur, renouveau, mystère émeraude.

 

Hauteclaire

http://hauteclaire.over-blog.com/

 

 

A la naissance du printemps

Il pleut: pétales de fleurs

Emporté par le vent

L'herbe déroule tout un tapis

De pâquerettes

Foulé sans dommage.

S'enflent les chants d'oiseaux

Ceux de l'hiver, et les nouveaux,

Et même la nuit, les grenouilles.

Nounedeb

http://nounedeb.eklablog.com/

 

 

L'arbre est venu à moi de toutes ses racines
Mon coeur battant il l'a enfoui dans son écorce
Et ma vie frémissante a dansé dans ses feuilles

Comme un nid je me suis posée sur la branche
Où veillait en oiseau l'âme bleue du printemps.

Carole

http://carole.chollet.over-blog.com/

 

 

Les feuilles de mon charme 
explosent comme une chrysalide
elles se déplissent au soleil
trop contraintes par l'hiver
elles naissent presque brutalement
pour rencontrer les Esprits de la forêt.

 

Josette

http://lacachetteajosette.blogspot.fr/

 

Désir Végétal d'Adamante

http://www.adamante-images-et-reves.com/2014/04/desir-vegetal.html#anchorComment

Textoésies et vous : Quand naît le printemps...

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0

Publié le 30 Janvier 2014

Cet article est reposté depuis une source devenue inaccessible.

 

 

 

 

 

 

Quand l'hiver

Dit sa vérité

Mon cœur s'emballe

L'arbre nu

Exprime sa puissance

Et ses faiblesses

Ses différences

Sous la gloire du ciel

 

 

L'hiver et l'arbre

Joignent leur silence

Unis et impavides

Sans craintes ni doutes

Dans les rides du froid...

 

 

 

 

 

L'arbre en hiver

 

 

Petit effet de N&B

 

L'arbre en hiver

 

 

 

Instant janvier chez Nikit@

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par MarineLou

Publié dans #nature, #Poesie

Repost 1

Publié le 18 Janvier 2014

L’arbre est un corps

d’écorce et d’envies

que sculptent douleurs

comme défi à la mort.

Suzâme

(18/12/13)

Nouveau blog : http://suzame-ecriplume.eklablog.com/

 

 

 

Mes envies

Tel un défi

Ma douleur

Tel un corps écorcé

Et l’arbre que je suis

Sculpté par la mort.

 

Catheau

http://ex-libris.over-blog.com/

 

Arbre aux vies multiples, aux couleurs fantasques et à l’alchimie baroque, tu nous accueilles dans ta ramure et nous invite aux voyages.

Dans tes branchages, nous prenons le vent et baignons dans la lumière…

Anélias.B

http://aneliasb.blogspot.fr/

 

L’arbre est un défi d’amour

Entre la terre et le vent

Il est cette main tendue

De glaise survoltée

Pour répondre en fruit

A l’astre d’un regard.

 

François Fournet

http://francoisfournet.fr/

 

L'arbre nous prend notre âme
en pleurant
le temps de doucement la pétrir,
et nous la rend avec un autre visage
édifiant
de bien-être et de rires !


Sabine

http://chemin-je-t-aime.apln-blog.fr/

 

 

 

L'arbre est un géant
qui veille sur nos vies
l'arbre est un sage
écoutons ses messages
l'arbre caresse le vent
d'un amour in
fini

Josette

http://lacachetteajosette.blogspot.fr/

 

 

Ecorce comme visage

Rides, aéropage

Noeuds, creux et blessures

Douleurs, drames, brisures

Mais contre le vent lutter

Toute la vie, debout rester .

 

Mansfield

http://www.mansfield.fr/

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 31 Octobre 2013

Bonjour mes amis,

 

A l'occasion de la publication de mon 1er recueil de poésie :

 

"ECRITS SUR MA PAUME"

 

aux Editions Le Vert-Galant - Editinter

 

L'association NANTERRE POEVIE organise

UNE SOIREE DE LECTURE 

de poèmes choisis par les poéVien,nes

et par les invités qui le souhaitent.

 

VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 à 20 H

 

 

Je vous invite dans cette ambiance conviviale autour un buffet d'amité qui nous permettra de nous retrouver.

 

Lieu :

Salle du RdC

Maison des associations

11, rue des Anciennes Mairies

92000 NANTERRE

RER : NANTERRE VILLE

près de la Maison de la Musique

 

 

Je vous remercie de me confirmer votre présence et le cas échéant de décliner afin de préparer cette belle  soirée.

 

Cordialement.

Suzâme

suzame.ecriture@gmail.com

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 17 Septembre 2013

La poésie dans un recueil

Est l'huis des profondeurs.

Elle se donne et accueille

Nous délivre des heures.

 

La poésie dans un recueil

Est l'infini qui nous relie.

Elle s'ouvre soleil et deuil

Mais jamais âme ne polit.

 

(14/09/13)

 

J'appelle vos échos que je publierais sur mes deux blogs. Je garde le lien fragile du textoésie afin de partager et de ne pas sombrer dans l'oubli. Je pense à vous. Vous me manquez. Cordialement. Suzâme

http://suzame-ecriture.over-blog.com/

et http://suzame-ecriplume.eklablog.com

ou 06.21.12.42.73 

(Le téléphone portable étant à l'origine du texto et donc de l'extension que j'ai trouvée il y a quelques temps: le textoésie)

*-*-*

La poésie dans un recueil

Comme une trace

Notre passage sans orgueil

Ni guerre lasse.

 

Aïcha Hebieb

https://www.facebook.com/search/results.php?q=A%C3%AEcha+Po%C3%A9tesse&init=public

*-*-*

La poésie dans un recueil offre et se donne

et ainsi tonne et résonne dans les coeurs

et dans les tripes les soirs et les matins de désespoir.

Claudine R.

*-*-*

 

Livre des merveilles.

Livre des secrets 

ouvert sous les yeux de tous.

Les poètes se murmurent leurs mystères

au fil des pages 

et les rimes s'envolent d'un ciel à l'autre

pour porter le message.

Soudain une bourrasque !

Le recueil s'est ouvert 

et un poème a jailli.

Le comprendre? 

Le vivre est la clé.

 

Hauteclaire

http://hauteclaire.over-blog.com/

*-*-*

 

J'ouvris le livre

les mots

enfermés depuis longtemps 

s'échappèrent s'ébrouèrent

dans ma tête hurlant à tue-tête

dans le ciel arc-en-ciel

traçant leur route

cassant les croûtes

ils m'enveloppèrent 

d'étranges mystères

 

Cardamone

http://cardamome.over-blog.com/

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0

Publié le 10 Septembre 2013

MON RECUEIL PASSE SOUS SILENCE Est-ce le vacarme d'un blog en latence lorsqu'il se réveille comme le mien pour annoncer la naissance de mon premier recueil ou publier un textoésie? l'effet de distance plutôt que d'indifférence laissé pendant trois mois par l'été... Mon recueil "Ecrits sur ma paume", prompt à la dédicace, est disponible sur demande : suzame.ecriture@gmail.com Parce un livre qui repose trop longtemps, s'endort vraiment parfois jusqu'à la mort. Si je ne vous visite pas, je ne cesse de penser à vous, à nos partages, à mon retour lorsque je serai enfin libre. Soutenez-moi dans ce parcours de 20 mois. A bientôt. Cordialement. Suzâme

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 3 Août 2013

 

 

 

 

Mais qui es-tu, toi, l'érable

Pour que mon âme soit à la table

Des forêts folles de vie ?

Suzâme

(03/08/2013)

 

 

1er écho de Catheau

http://ex-libris.over-blog.com/ :

 

Qui saura l'être de l'arbre

Sa force vive en de vibrants insectes

Sa folie verte aux oiseaux égarés

Sa droiture dure dans le firmament bleu

Le râpeux raide de son tronc

La délicatesse diaphane de ses feuilles

Et sa sève secrète sillonnant son silence.

 

 

Et l'inspiration d'une promeneuse :

http://hauteclaire.over-blog.com/

Je danse au vent et mes feuilles

dialoguent avec le soleil.

En rouge elle s'habillent pour capter ses rayons.

Ton âme, dis-tu? Elle est sève près de moi.

 

*-*-*-*

 

Naître homme faune ou flore
Vivre ici ou là
Quelque part sur Terre
Existence brève ou longue
Sans choisir
Sa peau, sa race, son espèce
Mais offrir le meilleur de soi-même....

 



jill-bill

http://jill-bill.over-blog.com/

 

La sève qui coule dans le tronc de l'arbre,
qui sort de son écorce et pleure lorsqu'il est blessé, 
est de même chimie que notre sang.
Le sang de tous les humains est rouge
il est le même pour tous... 
quelque soit la couleur de notre peau
Soyons humble, car comme l'arbre,
qui perd ses feuilles en automne
nous perdons beaucoup de nos moyens
à l'automne de notre vie..
Mais lui renait au printemps !

 

M’amzelle Jeanne

http://endirectdechezmoi.over-blog.com/

 

Qui es-tu quand je suis l'errant,
Ô toi, le stable
Érable vénérable.

 

Nounedeb

http://nounedeb.over-blog.com/

 

L’érable un bel arbre
comme tous les arbres d'ailleurs
protégeons les
ceux sont nos forêts
de beaux lieux de promenades

 

Flipperine

http://les-mots-de-flipperine.eklablog.com/

 

Un érable amoureux
Errait mignonnement 
Sur la terre et le sable
Les cheveux du vivant ...

De ses branches sujettes
Le coeur à l'amanture
Il dressait haut sa tête
En rayonnant d'allure ...

Un érable au pied mâle
Tout doux et tout feuillu
Chatouillait sous la table
Mes rêves bises
Corps nu ...

 

Véronica

http://lejardindaimehaut.blogspot.fr

 

                     

Je suis racines et ailes,

Sève et larmes de sel,

Sagesse et humilité,

Confiance et sérénité.

J’accueille les obstacles, je grandis,

J’assume la fuite du temps, j’embellis.

Du silence de mes blessures

Aux couleurs de mes murmures,

Chaque jour est renaissance

Puisée aux sources de mon enfance.

                                                           

Plume,

4/08/2013

http://un-parfum-de-lilas-blanc.apln-blog.fr/

 

Mais qui es-tu, toi, feuille carmin

Pour que mon œil s'accoutume au divin

Fait de lumière inouie

Aîcha Poétesse

https://www.facebook.com/aicha.poetesse?fref=ts

 

Arbre, je sais que derrière ton écorce

Bat un coeur plein de force

Qui engrange toutes les saisons

Toutes les vibrations.

Je me pose contre toi

Je sentirai tout le meillleur

Que tu sais donner

Même au coeur de l'hiver

Pleinement...

 

 

Marine D.

http://dans-les-voiles.over-blog.com/

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 3 Juillet 2013

Le livre s'ouvre sur le chemin
Seuls les arbres parlent au vent
Tandis que s'élèvent les mains
Du poète perdu, s'enivrant

D'un feu intérieur, de rêves
Que ses pas rythment en vers.
Soudain, le livre s'ouvre à l'envers.
Quelques âmes au vent font la trêve.
(inédit du Canal du midi, le 3/07/13) Suzâme

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme Écriture

Repost 0