Publié le 21 Septembre 2015

Quand l'amour s'enracine
C'est qu'il se fiche des friches.
Le voici qui s'enlierre, s'enrose.
Et lorsque d'un "Je t'aime", il dîne
Est-il la grâce ou bien la cause
D'un couple qui jamais ne triche ?

 


(21/09/2015)

 

http://leblogdelenaig.over-blog.com/2015/09/defi-n-150-chez-jill-ces-deux-qui-marchent-dans-la-rue-lenaig.html
 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 18 Septembre 2015

"- Dis j'ai l'air de qui ?
D'un clown ou d'un clandesti
n?

- Tu as l'air en vie."


(18/09/2015)

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Autres écrits

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2015

Lettre ouverte

Bonjour à toutes et tous,

Nous sommes 170 auteurs et illustrateurs à avoir participé depuis Avril 2011 aux projets en faveur de l’association Rêves qui permet à des enfants gravement malades de réaliser leur rêves grâce aux droits d’auteurs et les bénéfices divers générés par nos 4 livres (anthologies éphémères) publiés à ce jour :

Parmi nous, des personnes de nombreux pays et horizons, de tous les âges (neuf ans à plus de quatre-vingts) déjà connues dans leur domaine, dans leur art (artistes – photographes, peintres, sculpteurs, écrivains) et puis d’autres, anonymes qu’on ne connaîtra jamais que sous les pseudonymes qu’ils se sont choisis.

Chaque fois que nous avons réussi à faire sourire un enfant, nous en avons été immensément heureux. Depuis notre premier livre cinq rêves sont déjà réalisés, un autre est en passe de l’être, nous avons versé près de huit mille euros à l’association Rêves

Nous sommes particulièrement fiers de notre nouveau-né : Le Mariage.

Ce livre de 334 pages sur lequel nous avons travaillé depuis février 2012 représentait un défi supplémentaire en ne nous contentant pas de rassembler des textes indépendants mais en écrivant une véritable histoire, celle du mariage de Marie et Clément et de toutes les personnes qui y ont assisté et qui confient leurs sentiments, leurs souvenirs au contact des mariés. Chaque auteur a créé son personnage, lui a donné vie. Ceci a nécessité une communication par courriel entre les différents auteurs et une relecture attentive de coordinateurs pour assurer la cohérence du tout. Les illustrateurs avaient une contrainte : travailler en noir et blanc, pour diminuer le coût du livre.

Nous souhaitons de tout cœur que le mariage, ce livre pas tout à fait comme les autres, aux 186 mains et 93 cœurs, ait une audience record parce qu’il le mérite mais surtout pour qu’il puisse donner de la joie à des enfants malades.

Merci à tous ceux qui achèteront ce livre et qui partageront cette information avec leurs amis et connaissances par mail et sur les réseaux sociaux. Cordialement.

http://www.les-anthologies-ephemeres.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #lettres ouvertes

Repost 0

Publié le 7 Septembre 2015

Proposition d’écriture par les Croqueurs de Mots pour lundi 7 septembre 2015 avec comme contrainte, les mots suivants :

Mésange – Pompidou - Andromaque au galop, la pieuvre (position du Kama Sutra) – salaud -Aloysia triphylla, citriodora (plante) - pâtes à la carbonara - Louisiane – « L’homme au complet marron » - trompette - Eulalie et Clitandre (prénoms démodés)

Texte :

Eulalie et la mésange

Il suffit de tendre une oreille même distraite, très tôt le matin, avant que les poubelles se réveillent avec quelques restes de pâtes à la carbonara pour qu’à défaut de se croire en Louisiane, malgré le murmure lointain d’une trompette, pour qu’un passant ou une lectrice de « L’homme au complet marron » surprenne ce genre d’échange étrange :

  • Ne fais pas ta vierge, Eulalie ! ironise l’unique mésange du Centre culturel Georges Pompidou à Paris.
  • Et même si je l’étais, je ne rêve pas au lit de la position de la pieuvre, à savoir Andromaque au galop ! Non mais qu’est-ce que tu crois, petit oiseau voyeur ! Oh si je me lâchais, j’en aurai à dire sur ces salauds qui fantasment sur moi.
  • Tu le sais, j’ai ma réputation. N’est pas mésange moqueuse qui veut ! Et puis, en réalité, je sais que tu n’en aimes qu’une, c’est Clitandre.
  • Elle est si tendre lorsqu’elle me prépare son infusion à l’aloysia triphilla cidrodora juste après notre série.

Et dire que les amours sont presque ordinaires, pense en s’enfuyant la mésange solitaire.

Suzâme

(7/09/2015)

http://croqueursdemots.apln-blog.fr/2015/08/31/defi-149-defi-burlesque-mene-par-lilousoleil/

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #DEFIS CROQUEURS DE MOTS

Repost 0

Publié le 4 Septembre 2015

Ma main sur l'écorce vieille
Extrait belle confiance
Saisit neuve espérance
Devant l'étang qui veille.

Etangs de Bois Doré le 4/07/2015

 

*-*-*

 

L’étang qui veille

Le temps pareil

L’écorce vieillit

Les corps aussi

Et mon cœur qui bat

Un peu plus fort parfois

Aïcha Hebieb

*-*-*

La maturité donne la clairvoyance ;
L’écorce par sa rugosité
Nous apprend à aimer
L'essentiel avec élégance.

Anne Bonin

*-*-*

 

Ma main sur l'écorce 
Comme sur un torse
Sent le cœur battant
Du tronc palpitant.

Catherine Thévenet

*-*-*

 

 

 

Rides pour rides

main et tronc

l'eau s'écoule

Au rythme du vent.

 

Abécé

http://jardin-des-mots.eklablog.com/

 

*-*-*-*

Ta végétale armure

Sous terre me murmure

Tous les mots de demain

Ne lâche pas ma main.

 

Arthémisia

(En hommage à mon père)

http://corpsetame.over-blog.com/2015/07/1790-ta-vegetale-armure.html

 

*-*-*-

 

Comme toi sur ma main

Comme l’arbre sur l’écorce

Les veinules impriment

Le temps qui passe

Inexorablement.

 

Saravati

 

http://saravati.blogspot.be/

 

*-*-*-

 

Se sont les saules-pleureur

qui alimentent les rivières

de leurs larmes,

Mon petit doigt m'a dit...

 

Jill-Bil

http://jill-bill.eklablog.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0

Publié le 31 Août 2015

"- Dire que je me ferais faon pour trouver quelques victuailles !


- Et moi donc ! Dire que je me ferais paon pour trouver du travail !"


Petit dialogue ordinaire entre deux exclus
(le 30/08/2015)

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #petits dialogues ordinaires

Repost 0

Publié le 1 Août 2015

LE MARIAGE
LE MARIAGE

IMPORTANT :

En achetant la dernière parution des Anthologies Ephémères: "Le Mariage" écrit dans la solidarité et l'amitié par une belle poignée de blogueuses et de blogueurs, vous participerez à la réalisation d'un rêve de deux enfants. Informez-vous sur le site Les Anthologies Ephémères et sur le le blog de Quichottine : http://quichottine.fr/2015/07/juste-en-passant.html


J'ai été heureuse et fière d'offrir ma plume et depuis quelques temps, je découvre nos écrits rassemblés.

Toute ma reconnaissance aux organisatrices de cette publication solidaire.

A bientôt. Suzâme

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #lettres ouvertes

Repost 0

Publié le 29 Juillet 2015

Que de poésie dans le troisième recueil de Catherine Thévenet « MAIS L’ANCOLIE… » !

Ses poèmes frôlent mon regard comme esquisses et pastels.

 

« …Et l’on attend l’instant qui ne reviendra

pas Où s’en ira le bleu couleur de la ria… »

 

Finement brodé, son langage, messager de la profondeur et de la beauté atteint à chaque mot mon cœur.

Couleurs, parfums nourrissent évocations d’êtres et de paysages sans jamais briser le miroir du passé.

Poèmes-reflets aux touchantes nuances ne voilent pas les vrais souvenirs qui parfois tourmentent l’âme insoumise mais aussi épousent avec une infinie douceur la nostalgie.

La musicalité des vers de Catherine Thévenet, auteure savante et inspirée, donne envie de les lire à haute voix, au bord de la mer et de partager son osmose avec « BLEUS DU SOIR » (p.24) ou encore les ressentir dans le silence des premières heures matinales.

Chaque page tournée partage un frisson de mélancolie, guide le lecteur réceptif dans les contrées intérieures de la poétesse en quête du vivant au-delà des temps.

Quelle belle traversée en poésie !

Je vous invite à commander son recueil au goût subtil chez Mon Petit Editeur. A bientôt.

 

(29/07/2015, 4 h du matin)

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 22 Juillet 2015

La foi? Quelque chose d'étrange que la famille vous dépose ou non et la paroisse dans l'enfance, qui se nourrit quelquefois de messes, de prières, de pèlerinages, qui doute au commencement des questions, qui demeure, s'estompe ou disparaît. La foi? Quelque chose d'étrange...

(Commentaire à Isabelle Jasmin sur Facebook, le 21/07/2015)

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Autres écrits

Repost 0

Publié le 22 Mai 2015

A partir de maintenant
j'ai tout mon temps..
.

 

(22/05/2015)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0