Communauté Textoésies et vous : Lumière des fleurs

Publié le 22 Mars 2012

Boutons d'or, jonquilles

Envie de lumière

Don du soleil

 

Suzâme

(18/03/12)


Crocus Violets

sur herbe nouvelle
Printemps aux Aguets

Catheau
http://ex-libris.over-blog.com/


Pétales lumière
Rayons en corolles
Soleil en bouquet!

Hauteclaire
http://hauteclaire.over-blog.com/article-textoesie-et-nouvelle-communaute-101784447.html



Doucement, elles déploient leurs pétales
comme étourdies par tant de douceur.
Embuées de rosée,
Fleurs de printemps,
vous ramenez les couleurs du temps.

Fauvette
http://olga.au-coeur-des-mots.over-blog.com/article-textoesie-101807500.html




Anémone étoilée
Jupon soyeux
Coeur de miel

Plume
http://demauxenmots.over-blog.com/article-lumiere-des-fleurs-101795269.html


Sous le mimosas en fleurs
Les yeux d'Albertine n'avaient cessé d'étinceler
Devant son sorbet au citron.


...très librement interprété de la Recherche du temps perdu de Marcel Proust!


Arthémisia
http://corpsetame.over-blog.com/
 


Corolle qui s'ouvre

Âme qui découvre

Mars se retrouve

 

   

Esclarmonde 
http://luniversdesclarmonde.eklablog.com/textoesies-poemes-en-resonnance-a44883403

Envie de mimosas
De lauriers roses
Dansant au vent d'Autan...


Nina
http://www.leschaisesdenina.com/

Belle violette discrète

offerte à l'amour secret

cachée dans son écrin.

Evajoe
http://www.rencontre-avec-ma-poesie.fr/article-allez-j-ose-101958146.html
 


Et les muscaris perçaient dans le jardin...

Et l'amaryllis fleurissait dans son jardin de verre...

Et chaque jour, la température des mots montait...

 

Pivoine
http://quartzrose.canalblog.com/  


Les violettes ne me vont pas

Leur parfum ne dure pas

Je préfère les mimosas

Pascale-Madeleine
http://www.pascale-madeleine.com/

 

 

 

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pivoine 25/03/2012 16:51


Bonjour Suzâme, je participerais volontiers... J'utilise plutôt cette adresse mail ci que celle de mon blog (elle est trop "spammée") ... Voilà, à te lire, bientôt !

Pascale-Madeleine 23/03/2012 10:15


Les violettes ne me vont pas


Leur parfum ne dure pas


Je préfère les mimosas



Suzâme 23/03/2012 14:19



Et bien j'aime ton p'tit poème, ton textoésie, printemps de poésie. Je t'ai publié sur cette page avec ton lien. Rejoins-nous. Bisous.



Pivoine 23/03/2012 02:23


Et les muscaris perçaient dans le jardin...


Et l'amaryllis fleurissait dans son jardin de verre...


Et chaque jour, la température des mots montait...

Suzâme 23/03/2012 13:40



Bonjour Pivoine,


Ton textoésie est si beau que je le vois en couleurs, en lumière. Si tu rejoins la communauté, je t'ai envoyé une invitation, ton textoésie sera publié sur cette page magnifique avec ton
lien.  J'ai été sur ton site que que j'ai mis dans mes favoris. Je pars une semaine dans le Cotentin et te rendrai une visite plus approfondie à mon retour. Bisous.



Evajoe 21/03/2012 18:33


Grr je me suis trompée d'endroits pour mettre mon haiku


 


je te le remet là


 


Belle violette disccrète


offerte à l'amour secret


cachée dans son écrin


 


Voilà bien à toi


 


Merci


 


EvaJoe


 


 



Evajoe 21/03/2012 13:57


Bonjour,


 


Je vous connais grâce à Plume une amie commune, au moment de la publication de vos haiku j'ai eu l'envie de publier, mais si j'avais l'idée du texte je n'avais pas la fleur. Grâce à plume c'est
choses faîtes, j'ai donc les deux je publierais en fin de soirée sur mon blog et je m'inscrirais à votre communauté.


Mais je ne pense pas que je ferai des haiku tout le temps car j'écris aussi des nouvelles et des poèmes en vers.


Mais si j'ai l'inspiration pourquoi pas.


Belle évocation de la jonquille j'aime bien


 


Amicalement


 


 


EvaJoe

Suzâme 21/03/2012 14:08



Bonjour EvaJoe,


Je vous encourage à nous rejoindre. Je débute notre communauté et m'organiserai mieux dans quelques temps. Je m'exprime dans des genres de plus en plus différents, poésie principalement,
nouvelles depuis 2011 et textoésies, de trois à cinq lignes d'instant poétique, ici, là-bas partout, une pensée, une contemplation qui se transmet dans l'immédiat. A bientôt chez toi. Suzâme