Communauté Textoésies et vous : bonheur à dire...

Publié le 31 Juillet 2012


Un dé d'insouciance
un peu, beaucoup d'impatience
et surtout aucune résistance
à chanter seul ou en choeur
à ouvrir ses bras
Un dé de conscience...
 
(22/05/12)


   
Un dé de bonheur
 
en regardant l’eau qui scintille.
 
Un doigt de joie ou de rire
 
au gré des clins d’œil du soleil
 
entre les nuages complices
 
et c’est la vie qui pétille.
 
 
 
 
 
 
Au cœur de la plaine
 
éloignée de la haine
 
chantent les piafs en chœur
 
absence de rancœur.
 
 
 
Bernie
 
 
 
Espoir éphémère
 
Quand la beauté
 
Fugace, sait se taire
 
J’ai envie de hurler
 
Telle la louve à la lune souriante.
 
 
 
 
 
 
 
 
Chanter,
 
En mettant tout son cœur
 
Dans le chœur,
 
Et la pleine conscience
 
Dissout les résistances.
 
 
 
 
 
 
Chanter c'est prier deux fois.
 
 
 
 
"Quel bonheur
 
De retrouver aux vacances venues
 
Les amis d'à côté
 
Que nous avions perdus.
 
Pour faire des farandoles
 
Dans des prés fleuris
 
Et s'accrocher aux nuages
 
Pour vivre une féerie..."
 
 
 
Evajoe
 
 
OUVRIR SES BRAS COMME DES AILES ...
 
 
 
 
 
Chanter comme on va,
 
Chanter comme on court,
 
Chanter comme on danse.
 
Et retrouver le pas,
 
Et retrouver le souffle,
 
Et retrouver la voie
 
A l'unisson des voix.
 
 
 
 
 
 
gâteau de pixels
 
carreaux d'éternel
 
s'époumoner de mots
 
découper des morceaux
 
partager le vent
 
sur étang de fils blancs
 
coucher le vécu
 
sur soleil en écus
 
 
 
 
 
 
Un regard, un baiser, une étreinte
 
Intimitié, lumière éteinte
 
Matrice féconde
 
S'arrondit comme le monde
 
Premier berceau, premiers émois
 
Demain l'enfant sera là...
 
 
 
 
 
 
Une bulle poétique cherche une suite à ses soupirs...
 
 
 
 
Toujours partir
 
Gambader en nous
 
En enfant sauvage
 
En sculpteur fou
 
Qui pétrit de son coeur
 
Chaque frisson
 
Chaque lueur
 
Jusqu'à entendre frémir
 
La forêt des rires
 
Et voir scintiller tout autour
 
Le chemin de l'amour ...
 
Alors revenir
 
Se poser en nous
 
Et embrasser de nos mots
 
En sage épris
 
En primate doux
 
Le visage de la vie !
 
 
 
(Sabine)
 
 
Le visage de la vie rempli d'amour m'offre la douce sérénité et m'apprend la sagesse des jours de paix quand la douleur me blesse.
 
 
 
 
  Te revoir sur la colline

    A l'éclat d'opaline

    Rencontre sublime

    Pour une étreinte ultime....


Esclarmonde

    ce qui n'est pas arrivé,

    car ce pouvait être pire,

    à en perdre le sourire.
 
 
 
 
Les bras grand ouverts

    le coeur sans attente

    il donne tout

    ce que la vie lui offre
 

    Il est complice

    d'un Maître du chant

    qui lui apprend

    la danse du vent !

    Fab
Tel un oiseau rêvé,
jour après jour.
Tendre douceur,
Liée au fil du temps.
 
Fauvette
 
 
 
Ricochets sur l'eau plate
Echo profond dans la montagne
Reflets sans fin multipliés
Chant  pur des mots.
 
Catheau
 

    J'ai perdu mon Ariane
 

    Au fil de fer

    J'ai retrouvé ma fusée
 

    Au fil de l'eau

    Je me suis laissée dériver...
 

    Loop
http://aloreedespeutetre.over-blog.com/


Déambuler dans Paris,
 

    du soleil plein les mirettes et des projets fous en tête

    sentir son corps danser dans l'avenue,

    rayonner de joie, éprouver le désir de vivre,

    cette belle fleur ivre qui nous donne des ailes et nous foudroie.
Anélias.B
http://anelias.e-monsite.com/


Le plein merci

tête dans les mots,
au coeur un graffiti:
¨ Devenir Plein Merci¨.
Je flotte dans les airs,
mais je reste ici
sur chemin de grammaire.


Hélène Carle
http://lebancdurienfaire2.over-blog.com/article-le-plein-merci-106222735.html
   



Vendredi premier juin fête des voisins

Une part de quiche, un verre de vin,

Une douce brise, un rire au loin

Et l’on se bise, et l’on s’étreint

Et oui ça grise, ces petits riens.

Mansfield
http://www.mansfield.fr/       


Breuvage... Humus... que cachent les mots de Voilier

http://blog-heures.over-blog.com/article-bonheur-a-dire-106310873.html


Une main tendue


    Une porte ouverte


    Un soupçon d'audace


    Pour franchir le cap


    Rompre le virtuel


    Et oser la rencontre.


    Surprise de nos voix


    Eclat de nos rires


    Nous voici face à face


    Le coeur à fleur de mots


    Pour ce bonheur partagé .


    Oui, tout était possible !

 


    Mais ... de qui s'agit-il ?


    Avez-vous deviné ?

Plume

http://demauxenmots.over-blog.com/

        


Pour le plaisir du matin
Lune radieuse sur la colline
Un pic épeiche perché
Arrêt sur image
Un don de l'aube

Marine D
http://dans-les-voiles.over-blog.com/article-pour-le-plaisir-106236654.html


le bonheur si petit soit-il

 il faut savoir le saisir,

tout passe si vite

et en profiter pleinement.

le bonheur est peut être tout simplement

de recevoir un joli sourire.

Flipperine
http://flipperine.over-blog.fr/




Le brin d'herbe à l'aube s'étire

    et devant la pâquerette s'émerveille
    tout ce qui vit s'abandonne en simple
    dans l'indicible érection de la joie.

Carmen
http://parmotsetparcouleurs.over-blog.com/

Quelques notes du Dieu Pan,

    Pour réunir nos coeurs, 
    Elargire dans les consciences, ses flancs,
    Ecoutons, rejoignons les voix de ce choeur,
    A l'âme de l'humanité,
    Une portée de bonheur et de fraternité.

Covix
http://www.covix-lyon.net/article-textoesie-106636830-comments.html#anchorComment

        Un rayon de soleil,

un sourire malicieux,

un regard farceur,

une goutte de bonheur,

le tout

emballé dans un tout petit nuage blanc

voguant au-dessus de l'océan

ABC

  http://detente-en-poesie.over-blog.com/      


 

Bonheur à dire ...


    Jamais je ne dirai ce Bonheur-là,


    Car il est à moi et je ne partage pas.


    J'ai pris mon temps : un an ou une après-midi,


    De quoi lui donner vie.


    Il est fragile et bleu, je le sais ;


    Et même si vous m'en voulez,


    Jamais je ne dirai ce Bonheur-là.

 

Francine

http://unsoirbleu.over-blog.com/

 

Lire "Une journée folle de joie " d'Hélene Carle

http://lebancdurienfaire2.over-blog.com/article-une-journee-folle-de-joie-108004203.html       

      et "Parce qu'on est bien"

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Veronica 14/07/2012 09:16


Je te ferai l'eau


Anne


Démone


Tu sauras mafleurer


de  Beaunes


Hume


Heure !

Suzâme 20/07/2012 23:22



Si vous lisez ce commentaire sans le comprendre dites-vous qu'il vient d'un jardin de la lune où les fleurs se disent tout:  l'âme, l'alarme, les armes, les larmes... leur langage est codé
parce que le soleil les surveille.



Josette 12/07/2012 09:54


Période bleue comme les songes


la vie doucement s'allonge


il y a longtemps à Paris


le charmeur d'oiseaux des Tuileries


devant les yeux de l'enfant ébloui


le bonheur doucement s'estompe


période bleue comme les songes


Bonne journée Suzâme

Suzâme 20/07/2012 05:31



Qu'il est bon de te relire. Des mots en partage rien que pour nos coeurs qui aiment les visites. Heureuse journée. Suzâme



unsoirbleu 10/06/2012 22:17


Bonheur à dire ...


Jamais je ne dirai ce Bonheur-là,


Car il est à moi et je ne partage pas.


J'ai pris mon temps : un an ou une après-midi,


De quoi lui donner vie.


Il est fragile et bleu, je le sais ;


Et même si vous m'en voulez,


Jamais je ne dirai ce Bonheur-là.


 


Encore merci, Suzâme.


 


 


 

Suzâme 12/06/2012 11:15



Tu as osé dire que tu voulais le garder... ton bonheur bleu... Voilà la conscience qui défend son bien pendant qu'ailleurs, l'insouciance disperse son bonheur... Merci pour ta participation.
Suzâme



covix 08/06/2012 23:36


Bonsoir, certesnun peu loin dans le temps... mais je dépose  ces quelques mots.


 


Quelques notes du Dieu Pan, 


Pour réunir nos coeurs, 


Elargire dans les consciences, ses flancs,


Ecoutons, rejoignons les voix de ce choeur,


A l'âme de l'humanité,


Une portée de bonheur et de fraternité.


Je le posterais aussi sur le site.


Bonne fin de semaine


@mitié 


 

Suzâme 09/06/2012 18:06



Une telle ferveur était à partager. Merci à toi. Suzâme



Carmen 08/06/2012 19:30


C'est ici que j'aurais dû le mettre, alors je recommence !


.


le brin d'herbe à l'aube s'étire


et devant la pâquerette s'émerveille


tout ce qui vit s'abandonne en simple


dans l'indicible érection de la joie


.

Suzâme 09/06/2012 18:02



C'est bien "bonheur à dire" et non "beauté à dire" comme je t'ai répondu précédemment. heureuse de ta participation.