Communauté Textoésies et vous : A l'intérieur de l'instant...

Publié le 30 Décembre 2012


A l'intérieur de l'instant :
Les battements de cils du soleil
Le sel d'une larme sans destin
Le sucre d'un baiser tendre ou osé
Le sens, le goût d'une vie acidulée.  
 
        (14/04/12)
 
A vous, maintenant :


A l'intérieur de l'instant,
instant troublant
comme en suspens...
Sur tes yeux d'ambre
brille l'amour
qu'une main tendre
enivre.
 
Fauvette
http://olga.au-coeur-des-mots.over-blog.com/


A l'intérieur d'un instant

sombre prélude à la mort
Il est là fier, droit, battant
Son regard file sans remord
Il tue chaque jour celle qui l'aime.
A petit feu.

Askélia
http://askelia.over-blog.com/
   


L'étreinte du premier crépitement du feu
Le souffle du filet d'eau de la source
L'accueil du sanglot silencieux
l'explosion à fleur de mots.
 
Plume
http://demauxenmots.over-blog.com/  


Entrer dans un p'tit bonheur
Fermer à clé son coeur
Se chauffer à lui vaille que vaille
Le temps d'un feu de paille...

Jill-bill
 
http://jill-bill.over-blog.com/

    Allongée et silencieuse,
je me laisse envahir
d'une douce chaleur.
Elle est joyeuse,
elle crépite dans la cheminée!

Annette
http://creazinzinlassos.over-blog.com/  



A l’intérieur de l’instant
Se laisser prendre par la main
S’unir à l’autre pour un destin
Et le vivre à deux un temps.

Evajoe
http://www.rencontre-avec-ma-poesie.fr/




Rayonnement doux et intense

Jaillissement de la source dorée

Ouverture de l'espérance

Accouchement de perles rosées

Siloé

 
Capiteux instant
La fraise éclate dans ma bouche
l' écarlatise de bonheur.
 

Marine   D
http://dans-les-voiles.over-blog.com/


A l’intérieur de l’instant.

    Rien.

    Rien à l’intérieur de l’instant

    Que cet équilibre émouvant

    Entre ce qui fut

    Et ce qui n’est pas advenu.

Nounedeb
Un instant comme une pépite

    La joie des coeurs qui crépite

    Union sacrée à savourer

    Comme un morceau d'éternité.

Elo

Vacillement du temps

    Oscillation du moi

    Soupir et contretemps

    Je suis sur la portée

    Cette note qui bat

    La mesure des instants.

Carole
http://carole.chollet.over-blog.com/


Quand sur le clavier les doigts glissent


    A mon oreille, des notes frémissent


    Et je me sens absolument  complice


    Des rouleaux qui sur le sable s'évanouissent.

Mansfield    
http://mansfield.over-blog.com/

     

 

 

A l'intérieur de l'instant....

Un instant où le présent est suspendu

Un présent qu'on ne veut pas voir filer

Un instant où nos regards enfièvrés

N'ont plus voulu se quitter.

      Esclarmonde

http://luniversdesclarmonde.eklablog.com/

 

Graine du temps

Semence d'horizon

Sur la tige du jour la mort s'est enroulée

      

Coque évidée des heures

Moitié lumière et moitié ombre

A l'intérieur de l'instant palpite le coeur du monde

 

Carole

http://carole.chollet.over-blog.com/

La vibration rouge d'une déclaration

Le son bleu d'une lettre

Le battement émeraude du coeur en attente.

Hauteclaire

http://hauteclaire.over-blog.com/




Qu'est-ce que l'instant...
    Une vibration à peine.
    Comme l'écho d'un murmure sur l'aile d'un oiseau.
Nina
http://www.leschaisesdenina.com/  


À l'intérieur de l'instant

La spontanéité

À l'intérieur de la spontanéité

La vie

À l'intérieur de la vie

La vérité

Chaque vérité en instantané

Porte ouverte à la franchise

Chemin vers l'autre

À l'intérieur de l'instant

La rencontre !

 

ABC
http://detente-en-poesie.over-blog.com/



L’instant précis

 

C’était à Grenade

Ville des Almohades

Dans l’après-midi

Dessus la mairie

Sous un ciel variable

Silhouette instable

Le regard masqué

Tout le corps arqué

Un cavalier nu

Chevauchant à cru

Deux globes dorés

 

L’instant très précis

Et indéfini

 

De l’équilibre

Catheau

 

Grenade, en fin d’après-midi,

Mercredi 18 avril 2012
http://ex-libris.over-blog.com/

 


L'instant

As-tu un intérieur?
A peine là tu es déjà ailleurs
me laissant comme une autre

Ô toi, de vie, bâtisseur!


Françoise Vieille Marmotte
http://leblogdelavieillemarmotte.over-blog.com/

   



Il m'avait dit............un instant, je vous prie

    Il s'est mis................................................ à mes genoux

    Il a prié....... j'aimais bien...

    Loop
http://aloreedespeutetre.over-blog.com/

À l'intérieur de l'instant,
          je maudis le cruel temps,

          qui manque de jour en jour,

          pour le consacrer à mon Amour.
Fathia
http://www.arts-et-culture.fr/    


Jardin d'aime haut, le retour...

"Notre instant tanné... sera la pluie belle"
Alain se tend... : "Dis, on sort ce soir ? "

Servanne Veronica
http://jardindaimehaut2.canalblog.com/




Vagues de fougères
la forêt bruissait
à l'instant furtif
où tu m'as souri
sous la pluie
passagère.

Valdy
http://www.valdy-a-dit.com/
   


Je t'ai inventée

A l'intérieur de l'instant

Tu étais aimée

Rocaille

La pierre et l'embrun

Mon muguet d'aimer.


Servanne
 http://jardindaimehaut2.canalblog.com/




Allez découvrir la flagrance de l'instant chez :
 

Le textoésie nait d'une pensée,
d'un sentiment immédiat :

 

L'instant,  
        emporté comme un fil de la vierge  
        par le courant du temps.

Nounedeb
 

http://nounedeb.over-blog.com


L'instant où l'on écrit
quelques mots rares et difficiles, tourmentés.
Il y a la densité de ce que l'on ressent.
Ce que quelque chose qui nous dépasse,
plus grand, plus large que nous.
Ce quelque chose qui tient de l'universel.

Pivoine
http://quartzrose.canalblog.com/

Vivre le moment présent

Nous n'avons aucune prise sur le passé

Nous ne savons pas de quoi l'avenir sera fait

Vivons chaque jour comme s'il devait être le dernier .

Pâquerette

http://paquerette.over-blog.net/

 

 



Du textoésie au poème

avec "L'instant" d'Adamante
http://www.adamante-images-et-reves.com/article-l-instant-vertige-103661246-comments.html#anchorComment
    
et de Lenaïg
(Cliquez sur son lien pour découvrir son insersion)


C'est mon mystère de l'instant :


Je ne découvre que plus tard


La part qu'il a dans ma mémoire ...


Qu'il soit intense, et je savoure,


Tout simplement et sans détour.


Ce n'est pas pour autant, hélas,


Qu'il va flotter à la surface ...


Des petits faits bien anodins,


Subsistent fort aux lendemains !


C'est très curieux, bien amusant.

                      http://leblogdelenaig.over-blog.com/article-le-mystere-de-l-instant-104032866.html

avec REN
(découvrir son insertion picturale en commentaire)



Juste un instant


    Que me revienne en mémoire


    Au delà du noir


    Tes gestes d'avant


    Juste un instant,


    Que mon souvenir embrasse


    Avant que tu ne t'effaces


    Du temps,  définitivement

 
    RC
http://ecritscrisdotcom.wordpress.com/



A l'instant où le jeu lentement se déroulait,
Le ruban de la raison s'est desserré,
Quelque chose a dénoué le flot
Et sur le mur de cuivre,
Des salves ont été tirées.
Le fier empire solitaire
A ouvert ses frontières.
Grands bruits et tourbillons,
Flaques de larmes.
Après la colère,
Le courroux liquéfié
N'avait plus d'objet
Qu'un tissu épars et une place vide.
Tu étais parti.

Francine
http://unsoirbleu.over-blog.com/


                       

Découverte grâce à Carole:

"...ce qui vit n'a pas d'autre heure
que celle de l'instant..."
                        extrait "Matin" signé Voilier
http://blog-heures.over-blog.com/categorie-12327541.html

Du textoésie à la prose
avec "Une odeur" de Jean-Pierre Laret

Suave, un peu aigre, pénétrante.On la devine, dans le coin. Elle s'installe à la faveur de l'ombre, de la lumière qui faiblit. Ne restez pas ici! L'odeur murmure. Elle esquisse un mouvement. Son corps partout. Il est beau. Laissez moi. Vite, éloignez vos yeux. L'odeur commence à danser. Mille petites caresses. Il fait chaud. Les autres ne sont plus là. Ils sont loin. Je distingue leurs rires. L'écho d'un ricanement. Est-ce l'odeur? Elle doit les amuser. Une main, je ne reconnais pas la mienne. Pourtant, c'est ma main qui cherche dans le gouffre tout noir. Des goutelettes s'entassent et cherchent à m'enlacer. Tu es belle, tu sais. Elle le sait! Un craquement quelque part. Tout autour ondulent ses soupirs. L'odeur a déchiré son voile... 

http://jplduvar-wolfvtthonnelles33.over-blog.fr/

Lire "L'écrin" d'Hélène Carle

http://lebancdurienfaire2.over-blog.com/article-ecrin-107830380.html



A l'intérieur d'un instant
S'évader de sa chrysalide
S'envoler papillon
et
S'enivrer d'une rose


Josette

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anna 01/01/2013 14:36


Merci pour ton travail de rassemblage des poèmes des uns et des autres.. Une belle année 2013 à toi Suzâme. Que l'inspiration soit de ton côté, peu importe ce que la vie t'apportera. Bisous.A

Josette 07/07/2012 18:05


A l'intérieur d'un instant


S'évader de sa chrysalide


S'envoler papillon


et


S'enivrer d'une rose

Suzâme 07/07/2012 21:03



Bonsoir Josette,


 


Merci pour ta jolie participation. Je viens de le publier. Bon dimanche. Suzâme



Voilier 07/05/2012 10:47


Bonjour Suzâme, Carole m'a invité à t'envoyer ces mots, alors les voici : ... Bon, le lien ne se fait pas (grrrrr) il s'agit de mon texte intitulé "Matin". J'aime ce que j'ai découvert sur ton
blog  à bientôt !


 


Voilier

Rose 01/05/2012 15:37


Bon 1er mai, Suzâme!


Pour toi, un petit brin de muguet porte-bonheur!


Bises


Rose

Suzâme 04/05/2012 19:52



Merci Rose. J'aime le muguet de l'amitié.



Pivoine 01/05/2012 12:50


Bon premier mai aussi


A Suzâme et tous ses amis ...


Jour de muguet jour de fête


Pluie et printemps


Vert et rose des espoirs


Mois des communions Mois des défilés


Mois des matinées prolongées sous la couette ...

Suzâme 04/05/2012 19:49



Bonsoir Pivoine,


Merci à toi que mai resplendisse à tes côtés. Suzâme