Textoésies en échos : avec Plume

Publié le 7 Octobre 2011

 

A l'origine mon petit texto écrit à Noirmoutier en mai dernier envoyé à Plume hier après sa réponse à mon appel aux textoésiess:

 

J'écoute la mer rêver

sa joue contre l'azur.

(18.05.11)

 

 

J’écoute les galets soupirer

Sous les caresses de la brise.

 

J’écoute le soleil semer

Son or au firmament.


(6/10/11)


http://demauxenmots.over-blog.com/

 

 

Mon écho :


Galet d’existence

Fidèle à l’océan

Acolyte de mon âme

Dis-moi que demain

Ne sera pas de sang

Mais une jolie flamme.


(6/10/11)

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0
Commenter cet article

ABC 07/10/2011 18:19



Galet de sable et d'eau


Mêlé au sel de la vie


Danse sur les vagues


Offre le sourire à l'enfant


Rebondit à l'appel du vent


Au loin quelqu'un t'attend !



Suzâme 07/10/2011 20:46



Textoésie entre l'instant et l'infini. Merci pour la poésie. Suzâme



Hauteclaire 07/10/2011 14:28



Un dialogue au bord de mer, tout en douceur et en murmure doux...


J'écoute et je vois la mer


Bisous



Suzâme 17/10/2011 20:28



Les mots en poésie développent nos sens et c'est la magie des vers qui te conduit par la main au bord de la mer. Ne va pas trop loin, Hauteclaire, c'est marée haute. Bisous. Suzâme



Dan 07/10/2011 08:05



Le galet est à la merci de l'océan, malmené par les courants, sable il deviendra. Bises Dan



Suzâme 17/10/2011 20:20



Bonsoir Dan,


C'est pourquoi, je les recherche, les contemple, les saisis, parfois les garde et depuis peu les donne, un par un, à l'amitié, à chacun de ses visages qui me sont chers. Suzâme



Catheau 07/10/2011 08:02



Tout murmure : un dialogue panthéiste.



Suzâme 17/10/2011 20:15



J'atteinds l'essentiel. Est-ce le temps qui me métamorphose? J'étais torrent, je deviens ru. Suzâme



Nina Padilha 07/10/2011 07:45



Seul un poète peut ouir le soupir des galets...
Bisous et bonne journée !



Suzâme 17/10/2011 20:13



Bonsoir Nina,


Les galets parlent aux poètes qui les cueillent comme des fleurs. Bisous. Suzâme