Textoésies en échos : avec Arthémisia

Publié le 8 Octobre 2011

Le poète des lunes est épuisé.

La voix au fond de l'âme

Que lui est-il arrivé?

 

Suzâme

(8/10/11)


 

C'est une mer trop sombre

Qui n'entend pas ses mots

Dans laquelle il s'enfonce

En trouant son papier.

 

Arthémisia

(8/10/11)

 

http://corpsetame.over-blog.com/

 

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0
Commenter cet article

Arthémisia 25/10/2011 22:26



C'est tout à fait ce qu'il faut faire! Bonne balade!


Et belle nuit à toi.


Bises


A.



Suzâme 31/10/2011 15:12



Se rejoindre dans les profondeurs et tout oublier dans l'intemporelle beauté d'un poème, d'une sculture,d'un arbre, d'un visage... Ah la Poésie! Bisous. Suzâme



Arthémisia 25/10/2011 22:07



Les mers d'encre sont des révélatrices, des montreuses, des magiciennes, qui dirigent nos regards estourbis, ébahis vers que est devant mais que ne savons
voir.


Elles forcent le trait, portent des fléches, colorent et soudain...tout s'éclaire: nous sommes en révélation! Cela peut être douloureux : il faut laver nos
yeux, oublier les laideurs, trier les lies...mais ces mers là portent en elles la puissance joyeuse des lendemains parfumés à l'authenticité.


Alors nous laisser transporter...


 



Suzâme 25/10/2011 22:24



Alors dans la bourrasque inventive, je ferai la planche, me laisserai emporter, peindre par les vagues pour qu'ils restent des peintres. Petit délire avant de m'endormir en réaction à ton
commentaire qui est tellement plus...Suzâme



Catheau 12/10/2011 13:41



Dans la mer sombre, la sirène sereine au secours du poète.



Suzâme 30/10/2011 14:41



Qu'il est bon de se rejoindre entre les mots, avec les mots, pour les mots et ce la s'appelle aussi rencontre...J' en suis encore émude. Suzâme



Elo 11/10/2011 22:01



C'est MAGNIFIQUE !!!! J'adore cet échange ! BRAVO BRAVO je vais aller découvrir Arthémisia ! bisous



Suzâme 30/10/2011 14:32



Un duo profond qui m'interroge et me répond encore. Bisous. Suzâme



Fathia Nasr 10/10/2011 12:25







Suzâme 30/10/2011 14:18



Merci. Je crois profondément en l'amité parce que je la vis. Bisous. Suzâme