Promenade au Bois de Boulogne avec Hauteclaire

Publié le 4 Novembre 2011

Bonjour,

Cette promenade date de samedi dernier. Je l'ai gardée toute la semaine dans ma tête. Le blog de Hauteclaire était en pause. Je pense à elle, à nos échanges si profonds sur la vie et nos écritures, à son extraordinaire vivacité à surprendre l'insolite et la beauté dans les villes comme dans la nature. Elle connait bien ce lieu magnifique propice aux métamorphoses du vivant et m'a fait découvir l'ilôt central. Nous avons approché des cygnes, des paons et des hérons.

J'ai choisi de mêler photos et poésies de quelques amis, auteurs et les miens (poèmes, extraits, textoésies)

 

DSC00514-copie-2.JPG

 

"J'écrivais sous l'arbre et je mangeais ses fruits. 

Dans ses feuilles, j'avais fait mon lit.

J'écrivais sous l'arbre et je buvais sa vie.

Ils ont coupé l'arbre. Ils ont brûlé mon nid

Alors j'écris pour l'arbre.

Contre l'oubli."


Textoésie d'Arthémisia

http://corpsetame.over-blog.com/

 

 

 

DSC00521.JPG

"En automne, nos pas sillonnent surla toile

D'un peintre impressionniste aux subtiles couleurs

Qui séduit le regard ébloui des marcheurs

Tandis que le soleil, de nuages, se voile..."

 

Extrait "Randonnée automnale" de Jean-Paul Villermé

 

http://nanterrepoevie.e-monsite.com/pages/les-auteurs/jean-paul-villerme/randonnee-automnale-poesie.html

 

 

 

DSC00513.JPG

 

L'automne suit

nos pas

que les feuilles retiennent.

 

Les couleurs de l'âme

jonchent les sentes

secrètes de l'existence.

 

Qui parle de silence

lorsque l'horizon s'enflamme

que les feuilles reviennent ?

 

L'automne suit

nos morts

que les fleurs encensent.

 

Suzâme

(3/11/11)

 

DSC00511-copie-1.JPG

 

"L'automne mange le temps

comme un insecte sec

avale le néant..."



Lettres exsangues - 2010

Francis Etienne Sicard (*)


 

 

 

DSC00517.JPG

 

 

"...Sois le bienvenu, rouge automne,

Accours dans ton riche appareil

Embrase le coteau vermeil

Que la vigne pare et festonne..."


 

Théodore de Banville (*)


 

 

DSC00516.JPG

 

Un arbre

Un arbre tremble sous le vent,

les volets claquent

comme il a plu, l'eau fait des flaques.

Des feuilles volent sous le vent

qui les disperse.

Et brusquement, il pleut à verse.


 

Francis Carco (*)

 

DSC00520.JPG

 

Les feuilles sont les mains de l'arbre.

Alors lorsqu'elles se détachent

parfois par distraction

ou sous l'influence insistante du vent.

Il se replie.


Textoésie de Suzâme

(3/11/11)

 


DSC00531-copie-2.JPG

 

 

Le héron sait l'automne,

parle aux feuilles de la mort,

croit aux couleurs du silence.

 


Suzâme

(4/11/11)

 

DSC00506.JPG

 

Qui fuient? les cygnes

au moindre geste de l'homme

au moindre signe de l'automne. 


Suzâme

(4/11/11)

 

(*) Site : Poética    

 


 

 

 


Rédigé par Suzâme

Publié dans #Promenades, rencontres

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Catheau 13/02/2012 21:22


Belle rêverie de deux promeneuses qui ne sont plus solitaires.

Suzâme 15/02/2012 22:53



et une belle amitié qui commence.



Hauteclaire 18/11/2011 17:03


C'est avec un grand bonheur que je retrouve l'ambiance de cette promenade à deux, de cette découverte d'une nature encore très colorée avant son repos hivernal. Et quelle merveilleuse idée de
mêler tes poèmes et ceux des auteurs qui nous inspirent.


Merci une fois encore pour cette promenade où nos yeux se sont posés sur bien des surprises.


Gros bisous



Suzâme 10/12/2011 20:13



Bonsoir Hauteclaire,


A quelques semaines de cette promenade, à deux enjambées de l'hiver, j'ai une nostalgie de nos pas dans les jardins, les forêts et même les rues. Pensons à nos prochaines rencontres après les
fêtes. Bisous. Suzâme



flipperine 06/11/2011 18:43



merci de cette belle promenade


 



Suzâme 06/11/2011 20:31



Toujours un bonheur avec Hauteclaire. Suzâme



joelle.colomar.over-blog.com 06/11/2011 09:43



Automne aimé ou craint, j'aime cette idée des feuilles qui sont des mains. La tempête que nous vivons a tout emporté. Que de mains j'ai vues englouties dans les flots déchaînés ! Bon dimanche
Suzâme. Joëlle



Suzâme 06/11/2011 20:25



Merci pour ton accueil. Mes mots tentent tout.



valdy 05/11/2011 11:37



Très belle inspiration automnale Suzâme, tant tes photos, que tes écrits. Quant à tes choix poétiques, de Carco à Banville ... nous sommes telles des feuilles soulevées par même souffle poétique
..


Valdy



Suzâme 06/11/2011 20:13



Merci Valdy. Mon regard stimulé par Hauteclaire guettait le moindre émerveillement. A bientôt chez toi. Suzâme