Pour sirène : Tu me disais Valentin...

Publié le 14 Février 2012

Tu me disais Valentin

que l’amour est caresse

de ta main et tendresse

sur mon front et mes seins.

 

Je te disais Valentin

que l’amour est ivresse

d’un baiser et délicatesse

sur ton galbe masculin.

 

Nous nous disions Valentin

que l’amour est richesse

d’un mot et sagesse

de nos cœurs sans venin.

 

Suzâme

(14/02/12)

 

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Propositions d'écriture, autres défis

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

valdy 18/02/2012 10:21


Un poème comme une caresse


Belle journée à toi Suzâme,


Valdy

Suzâme 21/02/2012 19:54



Seul l'amour sans caresse est divin.



Plume 17/02/2012 17:18


Pas à pas, jour après jour, au présent s'écrit l'amour ... et puis ...  les souvenirs se conjuguent à l'imparfait ...


Bisous Suzâme, Plume .

Suzâme 20/02/2012 19:48



Le baluchon des amoureux est plein, lourd de leur amour qu'ils portent comme une merveille à partager jusqu'à l'instant sublime, être ensemble au présent. Bisous. Suzâme



Korielle 16/02/2012 14:06


L'amour plein les yeux


S'embrasser rien que pour deux


La vie est autre, la vie est dure


Elle fait aussi germer le rupture...


Je t'embrasse ma chère, vois tu la St Valentin je l'ai passé aux urgences...

Suzâme 19/02/2012 19:42



Bonsoir Korielle,


Toutes mes pensées pour toi. Il suffirait que l'amour te ressemble...



flipperine 16/02/2012 10:15


et l'amour c'est tous les jours

Suzâme 19/02/2012 19:41



Un mot, un baiser, une caresse...



libre necessite 15/02/2012 18:16


Mathématiquement c'est moins poétique mais cela fait 1+1 = 2 Bises dan (Tu remarqueras que je n'ai pas dit 1+1 =1)

Suzâme 19/02/2012 17:39



Valentin laisse l'amour l'unir à l'aimant. Amante, parfois amant, il ne choisit pas. Il ne s'interroge pas. Il ne compte pas. IL A I M E .... A bientôt. Suâme