Pour sirène : Ô visage caché

Publié le 9 Février 2012

 

Ô visage caché

quelle peine sous ton masque

n'ose crier?

Coeur niché

sans armure, sans casque

ose prier

au fond de ta nudité.

 

Suzâme

(9/02/12)

 

 



http://www.sirene.name/article-poetes-a-vos-plumes-que-vous-inspirent-cette-image-98780435.html

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Propositions d'écriture, autres défis

Repost 0
Commenter cet article

sirene 10/02/2012 22:10


Merci Suzame je vais mettre ton lien c'est vrais que sous un masque c'est toute un mystère merci pour ta participation et pour le lien bonne soirée bisous evy

Suzâme 14/02/2012 20:58



Tu as de bonnes idées Sirène. Bisous. Suzâme



Rose 10/02/2012 19:54


Très jolis vers, Suzâme!!!


J'aime beaucoup.


Bisous


Rose

Suzâme 14/02/2012 20:54



J'ai été envoûtée par cette illustration chez Sirène...



Oh ! My Loop ! 09/02/2012 19:24


Sans armure


Pays oublié des chevaliers errants


Un doux murmure...


Loop


SuZâme,


ton petit livre Loopy Loop


est parti aujourd'hui !


 


 

Suzâme 14/02/2012 20:43



Où sont les chevaliers? La femme masquée et les licornes attendent... Je compte sur ton influence, Loop!



flipperine 09/02/2012 18:01


être autre quand on est masqué pour qq instants

Suzâme 14/02/2012 20:41



S'approcher masqué d'êtres tous aussi inaccessibles, jouer à être un(e) autre pour mieux se découvrir en cachette, dans les alcôves du carnaval de Venise.



Monelle 09/02/2012 15:47


Se cacher derrière un masque peut être source de grande souffrance !!!


Bonne fin de journée - bisous



Monelle

Suzâme 14/02/2012 20:38



Bonsoir Monelle,


Comme tu as raison. Anecdote: mon père qui était artiste-peintre amateur avait peint une scène de carnaval de venise en zoomant sur deux visages masqués dont l'un laissait échapper la souffrance.
Mon père avait le cancer... J'ai la chance d'avoir sa composition dans mon salon. A travers elle et ses couleurs magnifiques, sa douleur secrète, il me parle encore profondément. Bisous. Suzâme