Pour papier libre : J'habite un paysage

Publié le 6 Février 2012

J’habite un paysage

dont le jardin est ventre aux trésors.

Frissonnent les arbres fruitiers,

s’exhibent maints légumes extraordinaires :

haricots désinvoltes, carottes à croquer, scaroles…

Murmurent les tendres girolles,

S’imposent d’insolents escargots

Et sur le mur blême, transpirent les vignes du bonheur.

 

J’habite un paysage.

Le même, du fond de mon enfance.

Face à la route grise, bruyante et sans fin,

Quatre vaches bienveillantes sont témoins.

Eh ! Cousine ! où es-tu ! tu veux bien encore jouer !

Et toi, maman, quand est-ce que tu reviens ?  

Suzâme

(23/11/10)  
Soirée Nanterre PoéVie dans le cadre du Printemps des poètes 2011

Papier libre : Le nouveau thème de Juliette

http://papierlibre.over-blog.net/article-nouveau-theme-de-juliette-98264658.html

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Propositions d'écriture, autres défis

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

joelle.colomar.over-blog.com 09/02/2012 09:00


Notre vision du monde diffère suivant les heures et nos humeurs. Garder l'humour au coeur transforme bien le quotidien. Amitiés. Joëlle

Suzâme 14/02/2012 20:17



En poésie, imagination et souvenance se mêlent dans une composition où ne s'expose que la sensibilité. A bientôt. Suzâme



Esclarmonde 07/02/2012 21:19


Jolis souvenirs fugaces de paysages d'un pays de cocagne, cela fait envie en ce moment que la nature est bien endormie. Bises et belle soirée


Esclarmonde

Suzâme 08/02/2012 20:27



Des couleurs ravivées par l'enfant qui demeure en nous. Merci de ta présence. Suzâme



Pivoine 07/02/2012 18:19


J'aime bien cette poésie un peu bucolique. J'aime les vergers, les potagers, j'y ai passé des moments très heureux - quand ça m'arrivait d'en découvrir un... Ce sont des lieux magiques, intimes,
qui font plaisir au ventre et aux yeux... Donc, à la gourmandise des beaux paysages !

Suzâme 08/02/2012 20:22



Des paysages qui changent la couleur de nos yeux et donnent profondeur à nos regards. A bientôt. Suzâme



ABC 07/02/2012 18:09


tendres souvenirs chevillés au cœur de l'enfance !

Suzâme 08/02/2012 20:21



et enlierrés au corps de l'adulte! A bientôt. Suzâme



Plume 07/02/2012 14:38


Des lieux qui font la force des souvenirs, qui sont tes racines, tes vibrations, ta sève, et le murmure des absents ...


Un poème très émouvant, une douce chanson de la vie  ...


Bises, Plume .

Suzâme 08/02/2012 20:20



et un peu de tristesse enfouie au début de la vie... Bisous. Suzâme