31ème salon d'Un Partage de mots : La fille au cheval

Publié le 4 Mai 2011

La fille au cheval

 

Sa physionomie annonçait son âme

Jeune fille aux blonds cheveux flammes

N'a-t-elle pas choisi l'amour d'un cheval

Allez! Au trot ses pensées! Au galop son idéal!

 

Sans aveu, des projets plein les yeux

Allez! Là-bas, ses rêves! Allez! Ici, c'est mieux

N'est-elle pas partie chevaucher les matins?

Lui dire qu'il faut cultiver notre jardin.

 

Suzâme

(3/5/11)

 

 

Pour le 31ème salon d'écriture d'Un Partage de mots: "Tricoter les mots de Voltaire dans Candide en écrivant un texte commençant par "Sa physionomie annonçais son âme" et se terminant par "Il faut cultiver son jardin".

 

site : http://partagedesmots.forumprod.com/

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Propositions d'écriture, autres défis

Repost 0
Commenter cet article

Korielle 17/06/2011 12:24



Les émotions de l'enfance sont indélébiles c'est bon de les exprimer, l'émergence est salutaire. J'aime ta facilité de donner libre court à la part intime qui est en chacun de nous...un
souffle de liberté ma chère Suzame . Je t'embrasse avant les vacances.



Suzâme 20/06/2011 17:58



Bonjour Korielle,


Cette part d'intimitié nous échappe, fragment de notre enfance, souvenir d'un être cher dans un temps enfoui...En poésie, tout se mêle à l'imaginaire. A bientôt chez toi. Suzâme



Elo 05/05/2011 22:50



J'ai du retard pour te lire mais tu as très bien réussi ce défi... C'est vraiment sympa de voir le regard de chacun sur ces défis... bises



Suzâme 10/05/2011 19:56



Bonsoir Elo,


Cela prouve qu'en écriture tout est ouvert et lorsque la poésie s'en mêle alors il y des belles découvertes, des belles rencontres... Suzâme



Libre necessite 04/05/2011 15:23



J'aime l'image "au trot les pensées, au galop son idéal" Merci Dan



Suzâme 09/05/2011 17:51



Bonjour Dan,


J'ai de la chance d'habiter près d'un centre équestre et de plus, les chevaux m'attirent, m'inspirent depuis l'enfance. Je transpose beaucoup en poésie...Suzâme



Anélias.B 04/05/2011 14:23



Et si le cheval était un cheval de bataille ?


Et si le combat était  celui de la liberté d esprit ?


Le jardin serait alors celui des mots, et sa culture; l art de la poésie !


Bonne journée dans le vent, les parfums enivrant des fleurs de mai et le chant des oiseaux.


Amitiés


 



Suzâme 09/05/2011 17:49



Bonjour Anélias,


Cheval fougueux, cheval apaisé, cheval d'existence! L'être qui le chevauche décide et accepte tous les rythmes de la vie...Toute mon amitié. Suzâme



Nina Padilha 04/05/2011 14:12



L'amour d'un cheval ?
Mazette... Je n'ose réfléchir...
Lol !



Suzâme 09/05/2011 17:47



Bonjour Nina,


Cela commence par une affinité, cela continue par une complicité et cela évolue en échappée. Un goût de liberté plus que d'amour et sûrement les deux...Cordialement. Suzâme