Poètes sur la crique

Publié le 23 Avril 2011

«- tu expérimentes le silence!» lui hurle son acolyte assis à ses côtés sur une crique oubliée.

 

Sans réponse que celle des vagues insoumises, il renonce à lui parler et fait alors appel à l'océan qui s'en mêle fièrement :

 

«Eh poète! Même les coquillages murmurent! Ne perd pas ta vie! Ne perd pas ton temps! Le silence est pour le ciel."

 

Suzâme

(22/04/11)

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Autres écrits

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Elo 23/04/2011 23:58



J'adore!  C'est chouette ce ptit dialogue. Bises



Suzâme 04/05/2011 21:55



Je découvre le plaisir d'inventer des dialogues. Je trouve qu'en deux réparties comme dans mes "Petits dialogues ordinaires", les personnages sont là mais surtout l'essentiel de leur échange.
J'espère avoir d'autres rendez-vous étranges et poétiques dans ma tête. Suzâme