Poème inspiré par la Musique (2)

Publié le 17 Juin 2011

Fragment de ton corps

Qui s’en va, se désagrège

Fragment de ton âme

Qui revient me dire : «que sais-je

 

De la pulsion de l’univers

De la profondeur du ciel

Et de l’existence, de son envers

Des sentiments aux sons réels ?»  

 

Suzâme

 

http://www.youtube.com/watch?v=3WxnXerG4cM

 

Vidéo : Mischa Maisky

 

 

N.B. Ecrit le 9 juin à Sainte-Marie des Fontenelles à Nanterre en écoutant ce morceau :« Sarabande de la 2ème suite de Jean-Sébastien Bach interprété par Jérémie Esquier au violoncelle

Rédigé par Suzâme

Publié dans #poèmes

Repost 0
Commenter cet article

valdy 25/06/2011 19:24



Bonsoir Suzâme,


C'est la gravité de cette instrument qui rend mélancolique. Mais j'adore comme toi. Les suites pour violoncelle de Bach sont incontournables pour qui veut entendre une âme vibrer.


Ton poème le traduit très bien d'ailleurs.


A bientôt,


Valdy



Suzâme 25/06/2011 19:46



Bonsoir Valdy,


Sans être mélomane, depuis l'enfance je suis réceptive à la musique classique. Ma mère est à l'origine de l'éducation de ma sensibilité musicale. Chez moi, je ne pratique pas le lien entre la
musique et l'écriture et j'ai été prise par la plume lors de ce concert, bien heureuse d'avoir un petit nécessaire de poète, oh le minimum! A bientôt. Suzâme



askelia 18/06/2011 11:12



Une petite merveille.



Elo 17/06/2011 19:35



Vraiment intéressant de lire tes mots au son de ce violoncelle... J'aime. bises



Nina Padilha 17/06/2011 16:44



Le son d'un violoncelle est toujours émouvant...
Émouvant aussi, ce texte reçu :
http://creazinzinlassos.over-blog.com/article-l-epouvantail-76997227.html
Il est fait de limaille,
son coeur d'épouvantail...



Suzâme 20/06/2011 18:04



Bonjour Nina,


Les sons du violoncelle me donnent des frissons. Heureusement que j'écris peu sous l'influence de ses musiques parce que je me sens vulnérable à la mélancolie comme si cet instrument était
l'incarnation de la solitude. A bientôt. Suzâme