Petit dialogue ordinaire

Publié le 22 Avril 2011

«-Docteur, j’ai plein de silence, là, et là, et là…» dit le vieillard en montrant du doigt, ses yeux, sa gorge, son cœur.

 

«- Cela va passer mon vieux !» conclua trop vite son médecin, si habitué à ses maux.

 

Suzâme

(22/04/11)

Rédigé par Suzâme

Publié dans #petits dialogues ordinaires

Repost 0
Commenter cet article

Libre necessite 24/04/2011 14:41



Inéluctablement on part en emportant ses maux ....mais auront nous le temps de laisser ces mots avant de s'el aller avec ?


Amicalement Dan



Suzâme 04/05/2011 22:04



Quelques émaux contrastés, des maux aux mots, en amont, l'existence qui résiste, qui surgit comme source infinie à travers nos écritures. Qui s'intéressera à nos cahiers, fichiers, lutins de
poésie, après nous? Dans l'instant continuons la plume face au cap. L'âme est voyante même et surtout dans la brume. Ne doutez pas d'écrire...Suzâme



askelia 22/04/2011 20:03



horrible!  Ces pauvres petits vieux..



Suzâme 04/05/2011 17:57



Ces petits dialogues me permettent d'aborder des thèmes sérieux, des étapes que nous rencontrerons. Merci de ta fidélité. Suzâme



Nina Padilha 22/04/2011 19:54



C'est triste mais vrai : tout passe...



Suzâme 04/05/2011 18:00



Dans certains petits dialogues j'aborde des sujets qui me font peur. Je les soulève parfois avec humour. Merci de tes visites. Suzâme