Naissance de ma communauté "Textoésies et vous"

Publié le 15 Mars 2012

Bonsoir à toutes et tous,

 

Ce moyen d'écrire, d'exprimer immédiatement méditations, pensées,  états d'âme, de la blessure à la contemplation, m'est venu en marchant muni de mon téléphone portable. En trois lignes, aux aguets de chaque saison, une photo ou un textoésie...


Je ne peux pas rester seule en poésie. La beauté est immense et l'absolu est parfois meurtrier. J'ai tout d'abord échangé avec quelques ami(e)s poètes, puis j'ai publié sur mon blog... et j'ai osé demander à l'un(e), à l'autre un numéro de portable pour partager spontanément l'instant poétique, le lieu...

 

Ecrire en marchant... C'est le seul contexte où je favorise la saisie d'une main alors que je défends chez moi l'écriture manuscrite, les brouillons sur les blocs, carnets et cahiers. Notre calligraphie primaire n'est-elle pas la radiographie de notre intimité d'auteur? Elle compte pour la génèse d'une oeuvre à naître. Chaque jour notre technologie nous forme, à notre insu, à l'oublier.

 

Je vous remercie de tout mon coeur de me rejoindre. Cordialement.

 

Suzâme

(16/03/12)

Rédigé par Suzâme

Publié dans #lettres ouvertes

Repost 0
Commenter cet article

Françoise la Vieille Marmotte 22/04/2012 12:55


Pour te dire que j'ai bien reçu to N° de portable ! ça roule ...


Et je suis heureuse de vous rejoindre ! il y a déjà du "beau monde" comme je le constate en lisant les commentaires !


J'ai un forfait de 500 textos ! rassure-toi, je n'inonderai pas ton Blog ! rire !


A bientôt quelques textes . Mais je ne dirai pas d'où je les écris ! Re-rire !


Cordialement !

Suzâme 25/04/2012 20:26



Le téléphone et grâce à lui le textoésie, c'est l'immédiateté. Se transmettre en gardant non pas son anonymat mais sa liberté, sa réserve, un instant de poésie, c'est moins un enjeu qu'un élan.
Bisous ma rieuse! Suzâme



Pivoine 05/04/2012 10:26


Bonjour Suzâme, je voulais m'inscrire, mais qu'est-ce qu'une communauté overblog? Comment fait-on pour y entrer? Est-ce possible si je suis sur canalblog ? Je ne sais pas bien comment je dois
faire -hormis déposer des petits textes en commentaires... Merci à toi !

Suzâme 05/04/2012 17:44



bonjour Pivoine,


Si tu ne peux pas t'inscrire parce que ton blog n'est pas sur overblog, tu peux participer en me laissant ton numéro de portable comme quelques unes ou par l'intermédiaire de ma messagerie
(contact) ou comme tu le fais par commentaire. Je fais alors un copier/coller et ajouter le lien vers ton blog. Je serais heureuse de ta participation. Bisous. Suzâme



lepharedesmots 24/03/2012 21:19


merci de tout coeur Suzâme. Suis tres touchée.

lepharedesmots 23/03/2012 15:05


Chère Suzâme, je suis heureuse de découvrir ton blog, tes textes sont magnifiques. Je suis peu (pas pour l'instant) présente dans la communauté, mes parents m'ont quittée l'un après
l'autre cette semaine à la suite d'une longue maladie. L'écriture est et a toujours été un refuge, mais en ce moment les mots ne viennent pas.  Merci pour tes textes et ton blog très
accueillant.         Cosima

Suzâme 23/03/2012 20:08



Bonsoir Cosima,


Tout d'abord toutes mes condolédences. Ta période de deuil sera double mais elle te donnera force et richesses intérieures, des connaissances et reconnaissances de tout ce qu'ils t'auront laissé.
Prends ton temps. Je suis de tout coeur avec toi. Mes parents ne sont plus  depuis 2000 pour mon père, 2004 pour ma mère. Une épreuve et une redécouverte de soi à travers tout ce qui a été
transmis depuis notre naissance et qui a et aura toute sa valeur et sera partie importante de notre sensibilité. Je t'embrasse. Suzâme



valdy 22/03/2012 21:13


Ah, il faut écrire en marchant ...texto bien sûr, incroyable alors, tout ce que j'ai lu de toi dans un tel contexte ... j'écris dans le RER, mais, sur papier, alors ...  Mais, félicitations
sincères pour ta communauté et ton inventivité,


Bises du soir,


Valdy

Suzâme 23/03/2012 12:27



En fait, la désignation de "textoésie" est venue ains. Je me suis aperçue que j'écrivais mes notes sur mon téléphone portable et les envoyais à quelques ami(e)s. Chacun sait qu'un texto est
rarement long. Mais toi qui écri sur tes genoux pendant ton trajet quotidien que cela ne t'empêche pas de nous rejoindre! Il ne restera qu'à le saisir sur ton blog en cliquant notre
communauté. Sur le mien, tous les 15 jours ou un fois par mois de je ferai l'écho des textoésies sur tous les blogs inscrits. Bisous. Suzâme