L’ Atelier de Mijoty et La Boîte à Rêves

Publié le 27 Novembre 2011

Aux "Anthologies éphémères" :

 

La Boîte à Rêves – novembre 2011

 

 

 19-11-2011-19-21-59--1--copie-1.jpg


 

http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/

 


http://www.thebookedition.com/divers-la-boite-a-reves-p-68771.html

 

Parce que "nous continuons à rêver ensemble d’un monde différent où tout ne serait pas profit et nous espérons ainsi apporter une nouvelle fois notre contribution à ceux qui ont choisi de travailler pour une si noble cause." (extrait texte de couverture)


Au prix de 25 € sur le site de TheBookEdition dont 3,14 € par livre pour l'association Rêves (nos droits d'auteur)


L’ Atelier de Mijoty - avril 2011

19-11-2011-19-15-53--1-.jpg

 

«Cette anthologie "éphémère" est née d'un dessin à colorier de Solyzaan, coloriage parsemé de mots, grâce à la passion des artisans de la Petite Fabrique d'Écriture, des adultes ayant retrouvé pour la circonstance le don d'enfance et l'envie de le partager avec d'autres pour une bonne cause.

Rêver ensemble d’un monde différent, où tout ne serait pas profit et offrir les bénéfices que nous aurions pu en tirer à une association qui se chargerait de réaliser le rêve d’un enfant malade, tel a été le choix des auteurs des textes et images présents dans ce recueil.» (texte de couverture)

 

Au prix de 16,98 € sur le site de TheBookEdition 

 

http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/categorie-11882830.html

 

http://www.thebookedition.com/divers-l-atelier-de-mijoty-p-58185.html

 

Mon sentiment :

Ces deux livres sont dans mon cœur pour la cause qu’ils défendent et pour le partage merveilleux de leurs auteurs qui comme dans un lieu éblouissant, se découvrent et se reconnaissent. Ici, à chaque page, une nourriture pour l’enfance, une fraîcheur pour la maturité.

Merci à toute l’équipe qui est à l’origine de l’initiative, à son élan, à sa générosité, à sa ténacité. Merci à Quichottine qui a su orchestrer cette belle symphonie d'inspirations et accueillir nos désirs de participation.

Continuons à contribuer au bonheur des enfants malades et à transmettre autour de nous l’étonnement du conte et de la poésie.

Suzâme

(27/11/11)


Rédigé par Suzâme

Publié dans #Billets (Livres, cinéma, Théâtre, expo etc...)

Repost 0
Commenter cet article

Quichottine 07/12/2011 12:21


Et un grand merci à toi pour ta participation et ton implication dans ce grand projet.


Que ta journée soit belle, Suzâme.


Bisous.

Suzâme 18/12/2011 07:03



Bonjour Quichottine,


Heureuse de ton initiative, de tes élans, de ta conviction et de ta communication sans quoi les anthologies ne seraient pas nées. Bisous. Suzâme



Fathia Nasr 01/12/2011 13:28


Bonjour Suzâne, un très bon choix pour deux livres qui sont pour une bonne cause...bravo pour leurs auteurs, bonne fin de journée, bisous.

Suzâme 18/12/2011 06:48



Participer à une anthologie qui soutient les enfants en difficulté, en attente d'une guérison en leur donnant un peu de rêves, c'est une fierté doublé du plaisir de retrouver nos aminautes.
Bisous. Suzâme



Fathia Nasr 01/12/2011 01:44


Bonsoir Suzâne, un jour, j'éditerai un très bon livre pur enfants, et peut-être ça sera plusieurs livres, avec mes propres illustrations, merci de nous faire partager ce beau livre qui nous
transporte dans l'enfance et l'innocense, bonne nuit et gros bisous.

Suzâme 18/12/2011 06:45



Bonjour Fathia,


Je t'encourage si tu as les deux moyens d'expression qui parlent à l'enfance. Suzâme



timilo 28/11/2011 07:31


Un bien joli ouvrage ,  on me faudrait garder un peu de temps pour le lire


Merci du partage


Passe Suzame un doux et agréable Lundi,


Bisous


TIMILO

Suzâme 12/12/2011 07:49



J'ai les deux recueils sur mon chevet. Je lis un texte avant de m'endormir. Cela adoucit les rêves futurs. A bientôt chez toi. Bisous. Suzâme



ABC 27/11/2011 20:55


Ce qui est beau, c'est d'avoir su rassembler, piloter et malgré les obstacle aller avec opiniatreté jusqu'au bout du projet, merci à tous et avant tout à Quicchottine

Suzâme 12/12/2011 07:46



Bonjour,


Partir de deux inducteurs comme deux clés qui ouvent un monde, les donner à chacun des participants, c'était rentrer dans un univers où nous nous retrouverions tous avec nos plumes flambeaux pour
éclairer ces enfants qui attendent de guérir. Bisous. Suzâme