Julos Beaucarne : Le baiser

Publié le 5 Mai 2012

Je suis heureuse de vous proposer cette étonnante chanson de cet artiste (conteur, poète, comédien, écrivain, chanteur, sculpteur) d'origine belge, né en 1936.

Il y avait trop longtemps que je ne l'avais écouté. Je l'ai découvert avec Léonard Cohen notamment, probablement à la fin de mon adolescence lorsque je croyais être sur le tremplin de ma vie, des poèmes plein mes poches.

Beaucoup d'imagination, utopiste souvent, Nombreux sont ses textes engagés tel un idéaliste pacifique et dont certains préfigurent un monde plus écologique.

"...Julos est, avant tout, un chanteur rêveur qui veut faire de l'utopie un combat politique. Senisible au monde, à l'écologie en particulier, Beaucarne a mis en musique, avec une voix au timbre si particulier, des textes de poètes comme Victor Hugo, Guillaume Apollinaire, Charles Beaudelaire, Paul Verlaine, Paul Eluard...." 
(extrait: http://www.concerts.fr/Biographie/julos-beaucarne-2)

 

   

Avant de partir en voyage
Très loin en Extrême-Orient
J'ai voulu prendre en mes bagages
Un parmi vos baisers troublants
Dans une boite je l'enferme
Mes baisers sont volages, dites-vous
{x2:}
Mais celui-là vous sera fidèle
Vous l'emporterez avec vous

Le soir, couchant dans les auberges
Avec précaution je posais
La boite à baiser près d'un cierge
Courtoisement je devisais
Pour que toute inquiétude dorme
Je posais ma tête dessus
{x2:}
Et sur cet oreiller, en somme
Je faisais des rêves goulus

Mais une nuit, j'entends qu'on cogne
Le baiser me crie "Ouvre-moi
J'en ai assez de ma besogne
Je veux m'envoler de chez toi
Et parcourir toute la Terre
Dans cette cage, je mourrai"
{x2:}
Pauvre baiser, quelle misère
Je ne pourrai donc te garder

J'ouvre la boite, elle s'envole
Ma colombe, mon Saint-Esprit
Finie ma pentecôte-luciole
Je suis condamné à l'oubli
C'est la Toussaint dedans mon âme
Novembre enterre les amours
{x2:}
Comme Monsieur Seguin sa chèvre
Mon baiser part au point du jour

Va-t'en courir dans les montagnes
Va-t'en rencontrer d'autres loups
Si le cœur vous en dit, Madame
Pensez quelquefois à nous
Sitôt fini le tour de France
Après celui de l'univers
{x2:}
Peut-être qu'après ses errances
Sera moins fier.

 

Site : http://fr.lyrics.wikia.com/wiki/Julos_Beaucarne/Le_baiser
Son site officiel : http://users.skynet.be/julos.beaucarne/index.html

L'écouter : http://www.musicme.com/#/Julos-Beaucarne/titres/Le-Baiser-t79666.html

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Musique, chansons

Repost 0
Commenter cet article

lepharedesmots 19/05/2012 14:24


une très belle découverte !

Suzâme 31/05/2012 18:25



Je suis heureuse d'avoir retrouvé cet artiste que j'écoutais à 20 ans. Cette chanson je l'ai découverte en fouillant son répertoire. Elle m'a séduite instantanément. A bientôt. Suzâme



valdy 09/05/2012 12:25


De "clics "en "chic",


chez Loop la Pulsatile


me voici sur un élastique


saisissant un baiser volatile


 

Suzâme 09/05/2012 22:41


Trop mignonne la Valdy. Poète au clavier ou à la main? J'aimerais tant que tu témoignes après ma lettre ouverte "Ecrire à la main?" Bisous. Suzâme


Oh my Loop ! 09/05/2012 08:11


J'adore Julos Beaucarne.


A la guitare, avec les amis


on joue :


Je ne songeais pas à Rose


Tout doux


La p'tite gayolle


Mr mon père le Marquis...


Bonne journée !!!


Loop

Suzâme 09/05/2012 22:40


Ton petit écho d'oiseau me chante à l'oreille... Je pars une dizaine...loin de ton château Loop... pourras-tu le dire à ta mère... je t'embrasse fort... Suzâme


denis 08/05/2012 20:49


j'aime beaucoup Julos Beaucarne depuis de longues années


un grand auteur interprète

Servanne-V 08/05/2012 09:18


Merci pour ce beau baiser en chanté, Suzâme


 


Rêvons rêvons des longs baisers


Qui nous à langue


Iront


D'amour ...

Suzâme 08/05/2012 18:38


Baisers volatiles et sérieux, tendres et fougueux... tous les baisers sauf... celui de Jus dame. Bisous Suzâme