Jeudis de la poésie : Un fil de soi

Publié le 29 Septembre 2011

Avait-il un nom pendant l’enfance

Il sentait, courait, chantait.

Maman parlait de l’insouciance

Pendant que je le cherchais, il se cachait.

 

Plus tard, je l’ai senti au fond de moi

Face au premier regard couleur de rêve

Je me confiais sans cesse dans la joie

Pendant que je le tissais, il était sur mes lèvres.

 

Maintenant, il s’étire sur mon âme

Face au dernier jour, saveur d’éternité

Je me donne à lui comme une flamme

Pendant qu’il entoure mon corps âgé.

 

A-t-il un nom celui que j’enfante

Il sent, se blottit dans l’attente.

Je lui parle de souvenance

Pendant qu’il cherche, j’avance.

 

Suzâme

(26/09/11)

 

Thème des Jeudis en Poésie Croqueurs de Mots : le fil

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Jeudis de la Poésie

Repost 0
Commenter cet article

valdy 07/04/2012 12:19


Avais-je déjà posté un commentaire sur ce poème  ... je ne sais, cependant,  un fil m'a ramenée à lui,


Merci pour les instants poétiques que nous offres,


Valdy

Suzâme 12/04/2012 17:18



Il y a une sorte de magie entre les défis et les textes en réponse... Je ne participe pas tous mais lorsque le thème m'inspire et que j'ai l'esprit disponible alors c'est une grande rencontre.
Bisous. Suzâme



Quichottine 30/10/2011 19:01



En réponse à ta réponse... Le livre sera en couleurs.


Il ne donnerait rien en noir et blanc.


 


... et là, il est magnifique !


Passe une belle soirée.



Suzâme 01/11/2011 18:26



Je suis heureuse de savoir que tous nos élans seront à l'origine de cette seconde anthologie. Merci encore. Suzâme



Quichottine 13/10/2011 06:47



Merci pour cet avis en supplément...


Tu as tout à fait raison, et je sais que la couleur rendra le livre plus attrayant, pas seulement pour les enfants.


Bisous et belle journée à toi.



Suzâme 30/10/2011 14:44



Bravo pour cette initiative! Bravo pour cette prolongation! Nous sommes inspirés et solidaires. Suzâme



Quichottine 05/10/2011 00:48



Bonsoir Suzâme...


C'est un très beau poème. Un grand merci pour ce partage en poésie.


 


Hors sujet :


Nous recommençons à travailler...


Tu pourrais me donner ton avis ?


http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/article-mijoty-et-la-boite-a-reves-martine-du-jdv-85859133.html


Je t'embrasse. Passe une belle journée à venir.


 


(copier-coller tardif pour avertir les bénévoles de Mijoty...)



Suzâme 13/10/2011 06:34



Bonjour Quichottine,


Je t'ai laissé un commentaire sur ton lien. En ajoutant celui-ci: que la couleur serait mieux. Il faudrait que tu fasses établir un devis d'impression pour 200 exemplaires et que tu nous propose
un prix définitif qui permette l'équivalent de la participation à l'association que nous soutenant en écrivant et en l'achetant. Et demander si nous sommes d'accord pour acheter le livre plus
cher. Le noir et blanc plaira moins aux enfants qui en sont les inspirateurs et les destinataires. Bisous. Suzâme



Catheau 04/10/2011 14:47



Un fil qui se dénoue et met à nu une âme.



Suzâme 13/10/2011 06:16



Un fil qui a surgi des profondeurs.