INSOLENTE IDEE

Publié le 13 Mars 2011

Elle a détaché son écorce d’adolescence pour choisir de vivre en «femme libre».

Dans son esprit rebelle, une construction simple inspirée de ses lectures prégnantes du moment : traverser le monde, sans peur des hommes et de leurs désirs, s’affranchir d’une éducation qui la privait d’elle-même, de ses ailes, de ses élans. Elle se préparait à incarner son héroïne vers une perspective d’aventures qu’elle transposerait en récits poétiques et osés.

Ah décider de tout quitter : sa croix de souriante communiante, ses tendres rêveries de princesse en éveil… Sans jouer son existence, risquer son insouciance, sa fraîcheur encore juvénile. Son arme aiguisée, s’imaginait-elle, lui éviterait tous les périls : l’insolente idée de se libérer de soi, de s’inventer, de devenir la femme qu’elle sculpterait.

 

Suzâme

(13/03/11)

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Ecrits intimes

Repost 0
Commenter cet article

Catheau 16/03/2011 23:15



Cette femme, comme un double de Mme de Merteuil : oui, je la reconnais. Elle est son propre Pygmalion.



Suzâme 26/03/2011 20:49



Il est si bon d'imaginer d'autres opportunés d'éloquence inattendues pour nos proches, inespérées pour soi... Surgir de soi pour provoquer? pas toujours. Pour réagir? Mille fois OUI... Suzâme



olga.au-coeur-des-mots.over-blog.com 15/03/2011 09:24



Bonjour Suzâme,


Cette petite fleur d'adolescente, qui rêve dans ses livres, qui veut sortir de son carcan de fleur enfant. Ne sait-elle pas qu'elle vit ses plus beaux rêves ???


Bises à toi plume rêveuse


Olga



Suzâme 19/03/2011 22:25



Ah le rêve ! ah l'idéal! sont-ils encore si loin? Certaines étapes de la vie sont décisives, si constructive. Elles dessinent avant qu'on en est consciente les premières formes de notre future
maturité. Je viendrai te lire. A bientôt. Suzâme



Fathia Nasr 14/03/2011 02:46



Une sublime plume, merci pour ce beau partage, bises.



Suzâme 30/03/2011 14:30



Ton commentaire me motive ainsi que ceux des autres visiteurs. On est seul,e devant la feuille à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, on accouche d'une forme, d'un contenu et c'est une
lumière. Bisous. Suzâme



Fathia Nasr 14/03/2011 02:44







Suzâme 19/03/2011 22:03



Merci de ton petit signe pétillant. Les souhaits sont des caresses volantes et quand elles arrivent le dimanche ou le lundi sur le blog, elles dessinent aussi une meilleure semaine pour le
destinataire. A bientôt. Suzâme



Evy 13/03/2011 22:19



Bonsoir 


Voilà je suis calé sur ma chaise avec mon mal au bas du dos rien a faire il et bien encré enfin je me fais plaisir de passé pour te faire un gros bisous bonne soirée bisous féerique
Fée Evy






Suzâme 19/03/2011 22:01



Bonsoir Evy,


J'espère que ton état de santé s'améliore que tu as trouvé quelques baumes de fée. Laisse aller ton esprit, il te rapportera des mondes, des mots, messagers de la poésie. Bonne nuit. Suzâme.