Hommage à Andrée Chédid

Publié le 15 Février 2011

L'Autre
               "Je est un autre"  Arthur R.

 

À force de m’écrire
Je me découvre un peu
Je recherche l’Autre

J’aperçois au loin
La femme que j’ai été
Je discerne ses gestes
Je glisse sur ses défauts
Je pénètre à l’intérieur
D’une conscience évanouie
J’explore son regard
Comme ses nuits

Je dépiste et dénude un ciel
Sans réponse et sans voix
Je parcours d’autres domaines
J’invente mon langage
Et m’évade en Poésie

Retombée sur ma Terre
J’y répète à voix basse
Inventions et souvenirs

À force de m’écrire
Je me découvre un peu
Et je retrouve l’Autre.

 

Andrée Chedid

 (Poème inédit pour Le Printemps des Poètes - Éloge de l'autre - 2007)

 

N.B. Décédée le 6 février dernier. Qui n'a pas lu l'un de ses romans? C'est sur quelques années avec le Printemps des Poètes  que j'ai découvert son oeuvre poétique aussi profonde que ses récits. Je vous encourage à la retrouver dans quelques textes essentiels tels que "Le sixième jour", "L'autre", "L'enfant multiple" etc...Il y a de la philosophie dans beaucoup de ses récits et une note de sagesse sans mysticisme dans ses poésies. Suzâme

Rédigé par Suzâme

Publié dans #découvertes d'auteurs et blogs

Repost 0
Commenter cet article

Coucou c'est l'ami "Gégouska" 17/02/2011 07:20



Merci de votre passage sur mon blog
amitiés



Suzâme 17/02/2011 17:31



Bonsoir Gégouska,


C'est très stimulant de découvrir des blogs, de s'y attarder et d'y revenir pour approfondir. C'est un nouveau monde qui m'enrichit dans sa diversité d'écritures, son inventivité promptes à
susciter l'étonnement. A bientôt. Suzâme 


P.S. d'où vient votre prénom à la tonalité slave?



primavera 16/02/2011 19:33



Bonsoir,


Le hasard a guidé mes pas vers votre blog, j'ai rendu un hommage à cette grande dame dans un billet qui a suivi son décès. Je n'écris pas, mais j'admire ceux et celles qui ont cette facilité de
pouvoir faire chanter les mots !


Très bonne soirée.


Amicalement



Suzâme 17/02/2011 20:08



Bonsoir Prima,


Je suis passée chez vous et j'ai été charmée par le magnifique texte du poète allemand Schiller. Votre goût de la littérature vous promène ainsi en Europe et peut-être partout dans le
monde.  Je co-anime des rdv de lecture une fois par mois dans mon association et propose la présentation d'auteurs souvent connus et parfois d'origine étrangère. L'année dernière nous avions
découvert les poétesses d'Amérique latine. Lire, c'est un peu voyager pour l'être enraciné. A bientôt. Suzâme



Korielle 16/02/2011 18:38



A mon tour de découvrir une Autre plume assoiffée de poésie, un bel hommage à Andrée Chédid, je pense que les femmes que nous admirons ont avant d'écrire trouvé la faille intérieure et
l'ont corrigée, elles sont devenues meilleures, mais aussi leur meilleure amie...


A bientôt, Amitiés



Suzâme 17/02/2011 20:17



Bonsoir,Korielle,


Je te rejoins ton regard sur les personnalités féminines. Dans l'art, la littérature, la perception précède l'oeuvre. Ces femmes avant d'être des célébrités au bout de longues années, avaient une
vie dont aucun instant n'était ordinaire. Elles ont nourri leurs sens et leur mémoire, ont souffert souvent pour distiller quelques poèmes ou autres oeuvres gigantesques de profondeur. Nous nous
reverrons. Suzâme


 



le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 15/02/2011 21:53



Une grande dame, philosophe, écrivain, poète, grande humaniste nous a quittés. Elle était d'une gentillesse extrême quand on la rencontrait et de grand talent. J'aime ce poème et tant d'autres.
Bonne soirée.



Suzâme 17/02/2011 20:31



Bonsoir Memette,


Nous ne cesserons jamais de la lire tant son amour de l'être nous a marqué au-delà de situations extrêmes, tant sa poésie a révélé l'essentiel d'une vie. Je crois comprendre que dans le passé tu
l'aurais rencontrée? Si tu as le temps de m'en dire quelques mots. Suzâme