Fée Lisette ou la poésie de l'origami

Publié le 12 Octobre 2011

LISETTE-002.jpg

D’où viens-tu joli personnage

Conteuse et colombine

Tu transformes le papier sage

En bateau, en étoile qui badine

 

LISETTE-004.jpg

 

 

Ta voix transporte nos visages

Magicienne des mots, des images

Si tu transposes mille choses

L’Origami choisit la rose.

 

LISETTE-006.jpg

 

 

Que reste-t-il de ton passage

Déesse du bitume

Ta drôle d’histoire de voyage

Le charme de ton costume.

 

Suzâme

(10/10/11)

 

Site : agathebezault.com

 

N.B. J'ai rencontré Lisette lors de la Foire aux livres à Nanterre qui s'est déroulée samedi dernier. Nous étions toutes deux sur le fil invisible de la poésie.

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Promenades, rencontres

Repost 0
Commenter cet article

Arthémisia 30/10/2011 15:02



Ca devrait (orthographe nulle!)



Suzâme 01/11/2011 17:17



J'ai rien compris.



Veronica 14/10/2011 08:09



Je retiens le sourire de la fée et ta dernière belle phrase ... être sur le même fil de poésie ... comme ce qui nous ressemble, nous rassemble et nous touche ...


Ame t'y es



Suzâme 30/10/2011 15:01



Et aussi ce qui nous surprend, nous étonne... C'est tellement la VIE ! Merci pour tes lignes. A bientôt chez toi. Bisous. Suzâme



ADAMANTE 14/10/2011 01:30



Elle est gracieuse Lisette, une belle rencontre.



Suzâme 30/10/2011 15:00



Je voudrais qu'elle soit inoubliable mais elle est de ces êtres qui ressemblent à des rêves. Merci de ton passage. A bientôt. Suzâme



Hauteclaire 14/10/2011 00:35



Une bien jolie rencontre que cette fée de l'origami ...


Merci Suzâme de nous faire profiter de ce moment par tes mots et photos.


Gros bisous à toi


(c'est mieux pour lire comme cela !)



Suzâme 30/10/2011 14:56



Oui, cette manifestation était une fête réussie et Lisette m'a émerveillée. Suzâme



Arthémisia 13/10/2011 23:06



Je suis allée me promener sur son site : bcp de créativité, colorée, et gaie.


Par les temps qui courent, ça devraient marcher!


Bisous


Arthémisia



Suzâme 30/10/2011 14:55



J'espère pour elle parce que depuis notre rencontre je n'ai pas de nouvelles. J'accepte l'aspect intemporel des rencontres me disant qu'elles m'inspirent. Mais il m'arrive de garder une larve de
frustation que j'enfouis sous les poèmes pastels. Bisous. Suzâme