En route !

Publié le 3 Août 2011

Pour toute une après-midi au Jardin des Plantes, pour une première rencontre avec une aminaute, auteur et bloggeuse que prendre avec soi. J’ai écrit à Hauteclaire que je viendrais avec mon nécessaire de poète ordinaire. Il est composé d’un sac, jamais le même. Celui-ci je l’ai choisi vaste et bigarré. 

 

Que contient-il de si important pour une promeneuse ? Je me lance mais ne riez pas surtout ! Allez : un carnet bien entamé, un stylo dans son étui, une mini anthologie de poésie, un camescope/appareil Photo, un portable, une ½ bouteille d’eau pour désaltérer l’âme etc…

 

J’arrive à l’heure de déjeuner comme une touriste parmi tant d’autre, incognito avec mes lunettes de soleil. En réalité elles cachent une obsession. Trouver la «femme à l’arc tendu » et l’auteur de cette créature de pierre offerte au regard des fleurs qu’Hauteclaire avait déjà repéré et photographié et qui est à l’origine de notre rendez-vous. Ah j’ai cherché la belle, me noyant dans les roses.

 

DSC00101

 

Puis en demandant mon chemin, je l’ai enfin repérée, rapprochée, fixée, contemplée… J’en étais sûre, elle m’envoûterait.

 

 

L’arc des rêves

N’est pas l’arc-en-ciel

Mais une arme qui se lève

Dressée par Diane la belle.

 

Ne la dérangez pas

Votre silence est garant de sa trêve

Suspendez vos pas

C’est ainsi qu’elle chasse sa fièvre

 

-*-*-*-*

 

  DSC00108

L’art crée la chair.

Parmi les fleurs des jardins

Assise, l’arc tendu

Vers un ciel sans dédain

Elle expose ses bras fiers

Insensible aux âmes assidues.

 

 

Je me suis promise de faire parler les statues en douceur. J’ai appris dans ce jardin magnifique inondé de fleurs irrésistibles qu’elles avaient été commandées pour des salles d’exposition, des entrées d’institutions et autres et quand la gente politique des époques passées n’en a plus voulues, de beaux bras forts les ont installées tout d’abord auprès des bassins puis comme ceux-ci étaient souvent asséchés, d’autres muscles bien plus tard les ont cachées loin des allées.

 

DSC00088

 

J’étais heureuse, je pouvais revenir vers l’entrée pour attendre Hauteclaire tout en crayonnant de courts poèmes. J’étais bien installée sur un banc et n’inquiétais personne en pianotant consciencieusement sur mon portable des idées, bouts de phrases ou vers pour plus tard.

 

DSC00106

 

Un petit coup de fil d’Hauteclaire qui me rassure et comme un petit animal à lunette noire, je me mets aux aguets de sa silhouette. Nous nous sommes presque reconnues. Elancée, souriante et ravie de me rencontrer, j’étais prompte à l’échange, expressive et volubile. Quel bonheur de faire connaissance ! Nous nous interrogions mutuellement sur nos univers, notre créativité. Et c’est en nous promenant l’appareil photo à la main que j’ai été étonné de sa curiosité, de ses réflexes à surprendre et à prendre ce qui l’enchantait. Sa vivacité dans ce jardin fantastique qui accueillait foule en plein soleil de fin d’après-midi me stimulait beaucoup. Je m’appliquais piteusement à réaliser quelques photos avec mon outil que je ne maîtrisais pas. Je me sentais un peu ridicule face à ses talents.

 

DSC00085-copie-1

 

Cette promenade s’est terminée après quelques découvertes. L’homme à l’œuf qui m’a beaucoup intrigué – photo sur le blog de Hauteclaire – et puis aussi une femme chevauchant un poisson géant… Alors, inspirée et non cultivée sur ce monde d’êtres de pierre, j’ai comblé mes lacunes par des rêves.

 

DSC00110

 

J’ai quitté Hauteclaire avec en moi tout le rayonnement de ce premier rendez-vous. Nos sourires avaient la chaleur de nos cœurs. Bien sûr que nous nous retrouverons. L’amitié était là.

 

Suzâme

(3/08/11)

 

 

Ecritures croisées : à lire http://hauteclaire.over-blog.com/article-rencontre-de-blogs-5-80733465.html

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Promenades, rencontres

Repost 0
Commenter cet article

Elo 04/08/2011 11:58



Je vis complètement en lisant tes mots l'excitation d'un tel RV, je comprends... J'aime ... Longue amitié à vous  !!!! bisous



Suzâme 06/08/2011 15:22



Bonjour Elo,


Oui c'est une première et c'est une rencontre et une promenade formidables. Quelque chose a changé dans mon regard et dans mon écriture. J'ai même créé une nouvelle catégorie, "promenades,
rencontres". C'est de la richesse qui passe par l'humain, sa spontanéité, son étonnement, sa confiance. A bientôt. Suzâme



Hauteclaire 04/08/2011 00:35



Bonsoir Suzâme,


quel beau récit de notre rencontre ! Dans tes mots, je me retrouve dans ce jardin, et je ressens la vibration de nos échanges et toute la gaité de cet après-midi si riche.
Ces statues nous ont accueillies avec beinveillance, comme ces belles fleurs, et nous pourrons recommencer très vite, à la recherche de nouvelles découvertes.


Gros bisous, à très vite






Suzâme 04/08/2011 15:29



Bonjour Hauteclaire,


Cela tourbillonne encore dans ma tête. Cette promenade nourrie par notre première rencontre me donne envie d'en vivre d'autres dans Paris. Nos différences sont riches et c'est notre sensibilité
qui nous rapproche. A bientôt. Suzâme



Plume 03/08/2011 22:53



Oh ! magnifique ballade contée ... J'aime beaucoup !


A bientôt .



Suzâme 05/08/2011 17:45


Chère Plume, C'est la première fois que je raconte une promenade entraînée par l'expérience en ce domaine d'Hauteclaire qui m'avait proposé de nous rencontrer lorsqu'elle a appris par mon
commentaire chez elle, ma fascination soudaine pour cette "femme tirant à l'arc" à rechercher à tout prix. Maintenant j'ai envie de continuer à m'écarquiller les yeux, à partager et écrire encore.
Amitiés. Suzâme


Nina Padilha 03/08/2011 21:22



Une belle promenade, émaillée de poésie, de fleurs...
Tout ce que j'aime.
Mais quelle est l'histoire de cette Diane ?
Pourquoi se trouve-t-elle là ?



Suzâme 04/08/2011 15:36



La "Femme tirant à l'arc" du sculpteur Pierre Vigoureux  (1884-1965) s'est trouvée là probablement reléguée dans ce vaste jardin après avoir connu la gloire éphémère sur un
piedéstal de musée ou château. Elle m'a inspirée et je la garde dans mes muses. Même ainsi armée, elle n'évoquait pas la violence. Quelle étrange créature? Bisous. Suzâme 



valdy 03/08/2011 19:45



Bonsoir Suzâme,


C'est un très beau parcours pour les rêveuses. Je crois bien que j'en fais partie. Alors, merci de le partager.


Valdy



Suzâme 06/08/2011 15:25



Bonjour Valdy,


Ton appréciation me stimule et je pense bien continuer la route avec Hauteclaire. L'échange est très riche et porteur d'amitié. Cordialement. Suzâme