dit d'un arbre coupé

Publié le 26 Août 2011

Photo 0022

 

"Où est mon corps ?

Où est ma tête ?"

s'interroge silencieusement l'arbre,

l'âme en chemin au gré de ses racines.

 

 

Suzâme

(26/08/11)

Rédigé par Suzâme

Publié dans #instantanés poétiques

Repost 0
Commenter cet article

joelle.colomar.over-blog.com 25/08/2012 08:31


Bien des arbres ont été de fidèles amis de vie. Ils m'ont protégée, abritée, il ont pleuré avec moi...Ils ont une vie, bien au delà de celle que les hommes leur prêtent. Ils ont goûté au ciel !
Amitié. Joëlle

Suzâme 07/09/2012 18:07



Oh Joëlle ta façon de parler des arbres me touche tellement. Te dire combien j'aimerai t'écouter davantage... Bisous. Suzâme



Monelle 20/09/2011 17:00



Mais si on tend l'oreille on l'entend pleurer !


Bisous






Suzâme 30/09/2011 21:58



Il m'arrive de plaindre les arbres que je rencontre dans les villes et dans leurs parcs alentours. A bientôt. Suzâme



Arthémisia 03/09/2011 08:10



Le bois donne sens à la mort.



Suzâme 21/09/2011 21:41



...surtout lorqu'il flambe lors d'un incendie ou d'une insinération. Je suis bête de m'obstiner davantage sur le sens de la vie que sur le sens de la mort. Je pense savoir pourquoi mais
ce serait trop long. J'aime ta phrase qui a un goût d'absolu...Suzâme



m'annette 27/08/2011 18:36



l'Homme se le dit parfois aussi....


bonne soirée



Suzâme 21/09/2011 21:02



Tout le lien est là, entre la nature et l'être... un même message. Bisous. Suzâme



Catheau 27/08/2011 09:21



C'est ce qu'a pensé sur le billot la tête de Marie Stuart avant qu'elle ne roule sur l'échafaud.



Suzâme 21/09/2011 20:59



C'est aussi cruel. Si l'arbre était de chair... mais l'arbre était en vie. Suzâme