DEFI 48 : UNE RECETTE EN RETARD : LA PATE A SECRETS

Publié le 20 Février 2011

RECETTE DE LA PATE A SECRETS

 

Pour faire un gâteau d’existence :

. Prendre un moule invisible

et une cuillère de résistance

.Verser :

- ¾ de sable sans fin

- 1 bonne louche d’amour de vie

 .Remuer lentement, patiemment

 .Ajouter :

 - 1 pincée de souvenirs

- 2 belles larmes  sans raison                                                                                                                                                                                                                                                                     

.Touiller l’ensemble avec délicatesse

.Compléter avec:

 -10 dl de source aux rêves parfumée d’un vrai zeste de solitude

 

Important : Après avoir mélangé tous vos silences

.Laisser reposer le tout longtemps, très longtemps.

Quand la pâte à secrets est prête

.Mettre à cœur doux, très doux.

Puis, goûter de temps en temps votre gâteau d’existence.

Conseil pratique : Pour le préserver, recouvrez-le de fierté et conservez-le sous cloche avec toute votre âme.

                                                                                                                                                                                     v

 

 

(18/02/11)      

 

Texte écrit pour PoéVie en page n°10 sur le thème du secret, feuillet thématique de l'Association Nanterre Poévie (en préparation) et Croqueurs de Mots                                                      

                                                                                             

 

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Jeudis de la Poésie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

claudine 05/03/2011 12:02



Oui, mais je ne suis pas bonne cuisinière, par quel bout commencer ce mélange....



Suzâme 08/03/2011 20:02



C'est selon ton humeur...selon l'heure...une recette qui touille les secrets. Ce mélange est primordial et soulage un peu...Suzâme



Tibicine 20/02/2011 20:55



Bonsoir Suzâme. Une recette poétique qui inspire mes papilles !



Suzâme 22/02/2011 18:39



Bonjour Tibicine,


Ta visite me stimule. Je t'imagine pleine d'appétit et je connais ta gourmandise sur les fruits autant que dans les livres de philosophie. Tu ne picores pas. Tu manges avec
délectation certains poèmes tout frais ou parfois tout chauds qu'on te donne parce qu'on sait ton attention, ta générosité. Suzâme



le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 20/02/2011 15:39



Quelle belle recette! J'en reprendrais bien un petit morceau! Bon dimanche. Mireille



Suzâme 22/02/2011 18:26



Bonjour Memette,


C'était une improvisation. Mes placards de cuisine étaient presque vide. En l'absence d'ingrédients essentiels, j'ai inventé une recette propice à une longue conservation. Heureuse de la
partager!Suzâme