Au nom de toutes les feuilles

Publié le 27 Août 2011

feuilles memoires 005

 

Ce n'est pas juste que les fleurs

N'inspirent que le bonheur

Et nous, les feuilles d'or, la douleur.

 

Je crois bien que ce sont leurs couleurs

Qui parlent à tous les coeurs

Et nous, feuilles de braise, à toutes les rancœurs.

 

Ce n'est pas juste que même fanées

Elles n'inspirent que les baisers

Et nous, une part de néant sous les pas pressés.

 

Je crois bien que ce sont leurs parfums

Qui grisent les solitaires et d'amour leur donnent faim

Tandis que nous, feuilles d'ombre, ne retenons pas leurs mains.

 

Ce n'est pas juste que les fleurs

Inspirent même deuil et prières aux âmes sœurs

Et nous, feuilles d'outre-tombe, le silence des pleurs.

 

Suzâme

(27/08/11)

 

N.B. Si vous êtes tenté(e)s, imaginez la réponse des fleurs. Ont-elles vraiment la vie que leur prêtent cette feuille au nom de toutes ses soeurs.

Rédigé par Suzâme

Publié dans #poèmes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hélène Carle 22/09/2012 22:14


¨Ce n'est pas juste, ô feuille, car rien n'est juste, tout est différence. 


Vous êtes là après moi, comme vous y êtes avant, je  ne suis qu'instant.


Mais ensemble pourtant nous partageons le soleil, l'eau et le vent.


ll n'y a pas de justice, il n'y a que l'amour, feuille mon amie!¨


 


Hélène*

Suzâme 30/09/2012 04:00



Tu as raison Hélène, nous sommes égales, âmes et feuilles. 



C comme Corinne 09/10/2011 08:23



Assise un matin de la semaine dernière à une terrasse de café.


Mon grand sac est posé sur la chaise d'à côté, ouvert.


Tourbillon, une grande feuille virevolte et vient se poser là dans mon cabas. Je l'ai gardée en marque page. Un cadeau de vie. J'aime les feuilles autant que les fleurs.


Amitiés



Suzâme 25/10/2011 21:56



Bonsoir Corinne,


Une feuille porte autant bonheur qu'une fleur. Elles sont comme deux soeurs. A bientôt chez toi pour une première fois. Suzâme



Anne 28/09/2011 14:53



J'entends le cri des feuilles, Suzâme. Merci ! Amicalement. Anne



Suzâme 07/10/2011 21:55



Bonsoir Anne,


Etre poète et tout entendre, tout recevoir...Suzâme



Fathia Nasr 31/08/2011 05:29



Les pauvres feuilles surtout ceux qui tombent à l'automne, la mort pour eux, n'est rien mais c'est la douleur qui reste quand elles sont oubliées...merci pour ce sublime poème. En lisant ton
poème, j'ai envie de faire une jolie toile sur les feuilles mortes, j'y penserai quand je reprendrai à peindre, bisous.



Suzâme 21/09/2011 21:12



Heureusement que la peinture existe. Lorsqu'à l'automne, les feuilles sont si belles et quelques temps après, toute leur luminosité, leurs nuances se sont éteintes...elles évoquent trop vite la
tristesse... A bientôt. Suzâme



ADAMANTE 30/08/2011 19:00



Les feuilles nous racontent la vie qu'abandonnent les arbres pour entrer dans leur hiver et la terre les reçoit comme offrandes nourries de soleil et d'or.



Suzâme 30/08/2011 20:07



Merci pour les feuilles. Je leur ai donné la parole pour mieux entendre la vôtre. Un concert si doux un jour avant septembre! Suzâme