54ème salon Un partage de mots : Dernière lettre

Publié le 11 Octobre 2011

 

Ton coeur tremble sans bruit

et je frissonne d'inquiétude

que peux-tu lire dans la nuit

qui fait pleurer ta solitude

 

Ton corps semble trahi

et tu raisonnes au fond du lit

que puis-je dire sur l'habitude

qui tue l'amour de lassitude

 

Tu m'effleures et me suspends

me plie, m'enroule et me déchire

Ce que tu lis mon pauvre amant

tout ce que rupture délire

 

Tu me recolles et me reprends

m'arrose, me range et me cache

Ce que je dis mon pauvre lâche

Toute ton indifférence au temps

 

Suzâme

(10/10/11)

 

 

54ème atelier : Vous êtes une feuille entre les mains de quelqu'un. Sans utiliser les mots : feuille, main, écrire et toucher.

 

http://partagedesmots.forumprod.com/forum.php

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Propositions d'écriture, autres défis

Repost 0
Commenter cet article

Hauteclaire 14/10/2011 00:37



La lettre de rupture ... on la tord, on la froisse et pourtant elle reste.


J'ai aimé cette lecture au bord de la déchirure.


Gros bisous Suzâme



Suzâme 30/10/2011 14:58



J'ai dû être un instant quelqu'un d'autre lorsque je l'ai écrite, tout en prenant sur moi cette douleur que je ne souhaite à personne. Bisous. Suzâme



Catheau 12/10/2011 13:37



Les feuilles mortes se ramassent à... votre plume légère.



Suzâme 30/10/2011 14:37



Merci Catheau. Je me suis "mise en situation" et j'ai éprouvé le temps d'une écriture le malaise du destinataire d'autant que je connaissais le contenu de la lettre. Etrange expérience. Amitiés.
Suzâme



Dan 11/10/2011 23:05



Un rapport sensuel que certains velins méritent bien. Bises Dan



Suzâme 30/10/2011 14:34



C'est pourquoi, ma préférence va vers le papier, la correspondance parce qu'on l'a entre les mains. L'écriture manuscrite a son propre corps en dehors du contenu que soutiennent les mots. Merci
de ton passage. Suzâme



Plume 11/10/2011 22:50



Quelle éloquence ! Bravo Suzâme, je suis épatée !


Bises et bonne nuit .



Suzâme 30/10/2011 14:32



Ecriture très difficile, tout de même. A bientôt. Suzâme



Elo 11/10/2011 21:57



Superbe prestation pour ce salon ! BRAVO ! bisous



Suzâme 30/10/2011 14:25



Bien que ce n'était pas du tout dans mon inspiration. Là, j'ai mis en scène un personnage dont je comprends totalement la souffrance. Bisous. Suzâme