Lectures d'été : MAIS L'ANCOLIE... de Catherine Thévenet

Publié le 29 Juillet 2015

Que de poésie dans le troisième recueil de Catherine Thévenet « MAIS L’ANCOLIE… » !

Ses poèmes frôlent mon regard comme esquisses et pastels.

 

« …Et l’on attend l’instant qui ne reviendra

pas Où s’en ira le bleu couleur de la ria… »

 

Finement brodé, son langage, messager de la profondeur et de la beauté atteint à chaque mot mon cœur.

Couleurs, parfums nourrissent évocations d’êtres et de paysages sans jamais briser le miroir du passé.

Poèmes-reflets aux touchantes nuances ne voilent pas les vrais souvenirs qui parfois tourmentent l’âme insoumise mais aussi épousent avec une infinie douceur la nostalgie.

La musicalité des vers de Catherine Thévenet, auteure savante et inspirée, donne envie de les lire à haute voix, au bord de la mer et de partager son osmose avec « BLEUS DU SOIR » (p.24) ou encore les ressentir dans le silence des premières heures matinales.

Chaque page tournée partage un frisson de mélancolie, guide le lecteur réceptif dans les contrées intérieures de la poétesse en quête du vivant au-delà des temps.

Quelle belle traversée en poésie !

Je vous invite à commander son recueil au goût subtil chez Mon Petit Editeur. A bientôt.

 

(29/07/2015, 4 h du matin)

Rédigé par Suzâme

Repost 0
Commenter cet article

Catheau 31/07/2015 23:00

Merci, Suzâme, pour votre commentaire sensible qui me touche.