Publié le 26 Février 2017

Sur le chemin des taupes

Mille paysages intérieurs

Parfois, elles relisent Esope

Ou confient leurs cœurs.

 

(19/02/2017)

*-*-*

Comptine écrite il y a plusieurs années :

 

Retour des prédateurs

 

Elles me tip

Elles me tap

Elles me tip, tap, taupe

Mesdames les taupes

Retour des prédateurs

Frappant en plein cœur

Plein cœur de mon jardin

J’en suis chagrin

Elles me tip

Elles me tap

Elles me tip, tap, taupe

Bigleuses taupes

Envahisseuses ridicules

En champ de monticules

Annihilant mon ardeur

Ardeur à planter des fleurs

Elles me tip

Elles me tap

Elles me tip, tap, taupe

Ravageuses taupes !

 

Abécé

http://jardin-des-mots.eklablog.com/

*-*-*

 

Les Nouvelles galeries

grands magasins en plein champ

au Bonheur des taupes.

 

Jamadrou

http://jama.e-monsite.com/

*-*-*

Sans foi ni loi

Une taupe

Signe sa présence,

Ah dit le jardinier du roi

C'est pas top

Ô quelle insolence !

Jill-Bill

http://jill-bill.eklablog.com/

*-*-*

Topez là dit Madame la Taupe là dans mon jardin,

je me ris du chat et ce n'est pas demain

que je quitterai cet excellent terrain.

Josette

http://lacachetteajosette.blogspot.fr/

*-*-*

Monts non inaccessibles,

Mais souterrains secrets.

Habitations fragiles

Cachant mille possibilités,

Aveugles nous y serions,

Quand elle y vit sans aliénation.

 

Askelia

http://askelia.over-blog.com/

*-*-*

Un monde tut en ombre. Leur lumière est intérieure.

Lisent-elles Platon ?

Hauteclaire

http://hauteclaire.over-blog.com/

*-*-*

Les paysages intérieurs creusent des galeries dedans.

Et quand c’est la galère, on cherche l’entre rieur.

Ce partage de l’une vers l’autre et de l’autre vers l’une…

envolée de bonheur.

Veronica

http://lejardindaimehaut.blogspot.fr

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0

Publié le 10 Février 2017

 

Arbres fantômes

Patients immobiles

Dans la brume.

 

(10/02/17)

 

 

 

Nuances de gris

dans la plaine fumante

Les trois frères

 

http://jill-bill.eklablog.com/

*-*-*

 

Fées des prés

dansant dans la brume -

trois intrus dans la haie.

 

Abécé

http://jardin-des-mots.eklablog.com/

 

*-*-*

Un deux trois

les arbres cachent-ils le bois

purée de poix.

 

Josette

http://lacachetteajosette.blogspot.fr/

*-*-*

 

Comme des radicelles

sortilège par temps de brume

le monde à l'envers?

 

Nounedeb

http://nounedeb.eklablog.com/

*-*-*

 

Brume

 

Légère comme plume

Humide comme écume

Âpre comme amertume

 

Catheau

 

http://ex-libris.over-blog.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2017

Abracadabra ! 2017 est là. Magie des voeux écrits, chantés ou criés mais aussi silencieux.

Un seul attrapé peut disparaître. Alors, laissons nos meilleurs voeux courir le monde en paix.
Avec mes pensées les plus chaleureuses à toutes et tous.

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #lettres ouvertes

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2016

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 5 Septembre 2016

Bonjour à toutes et tous,

Je m'accorde quelques temps pour vivre, écrire et méditer. Toute ma reconnaissance pour votre curiosité, votre intérêt et votre fidélité. Cordialement.

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #lettres ouvertes

Repost 0

Publié le 4 Septembre 2016

Puiser, s’épuiser

    à

Garder l’œuf

Regarder l’œuvre

Sauvegarder l’heure.

 

Trouver l’œil

Retrouver la feuille

Approuver la poésie.

 

1ère version (03/09/16)

 

*-*-*

Puiser, s’épuiser

           à

Créer l’œuf

Recréer l’œuvre

 

Trouver, la retrouver

 

Garder l’œuf

Regarder l’œuvre

 

La tenir et retenir

S’y nourrir, en mourir.

 

2ème version (04/09/2016)

 

Poésie à soi (2 versions)

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 3 Septembre 2016

Pour les Les Poétes en Berry : Rivière et poésie

La poésie s’y baigne nue

Elle est la rivière

Des vers cachés, non lus.

L’eau vivante, solitaire.

Pêcheurs ! Poètes !

Ne vous y mirez point !

Elle ignore les fêtes

Lignes, plumes et poings.

La poésie s’y noie

Elle est le courant maudit

Des vers secrets, sans voix.

Elle est son âme en repli.

Passants ! Poètes !

Contemplez son corps indocile !

Sauvez-la de sa tête

De vos pas, de vos plumes fragiles !

(03/09/16)

Pour les Poètes en Berry

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Repost 0

Publié le 1 Septembre 2016

  • J’peux t’dire quelque chose ? Tu n’es pas assez mûre.
  • Et toi, selon le goût de leurs papilles, tu le serais bien trop.
  • Trop ! Tu exagères. D’ailleurs, il est stupide de nous comparer. Nos couleurs ne sont pas de la même saison.
  • Si je suis plutôt acidulée, c’est pour exister, me distinguer sur leurs langues gourmandes. Ce n’est tout de même pas ma faute si je fonds trop vite !
  • Oh tu sais, j’ai le même problème, ma même sensation. Quand vient l’automne, ma maturité est du pur sucre. Comme toi, exquise, je disparais dans leurs bouches impatientes. Si nous sommes la tentation, le désir, ne sont-elles pas, hélas, notre plus beau gouffre ?

(01/09/2016)

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #petits dialogues ordinaires

Repost 0

Publié le 29 Août 2016

De l’inertie naît le désir

Comme source du désert.

S’abandonner, dormir

Réveille nos mystères.

 

(24/08/16)

*-*-*

 

L'inertie endormie

 

les doutes se réveillent

 

les mystères s'épongent

 

dans les rêves nocturnes.

 

ABC

http://jardin-des-mots.eklablog.com/

*-*-*

Si le grand désert a perdu la lumière 
Chercher les sources devient nécessaire
Les trouver c'est découvrir au fond de soi
Les ressources insoupçonnées qui un jour nous ont été offertes sans attente d'aucun retour.

Jamadrou

http://jama.e-monsite.com/

*-*-*

Si l'inertie réveille le mystère, dans le désert la source du désir s'abandonne à dormir...

Josette

http://lacachetteajosette.blogspot.fr/

*-*-*

Dans le hamac, suspension.

On se relâche, éclosion

De sensations. Émotion.

 

Nounedeb

http://nounedeb.eklablog.com/

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #petites pensées ordinaires

Repost 0

Publié le 31 Juillet 2016

Textoésies et vous : Habits saouls du vent

 

Habits saouls de vent

Si légers, si libres.

Ici, nulle cible.

 

(20/07/2016)

*-*-*

 

Au soleil de l'été

vole le linge

en voiles de vie.

 

ABC

http://jardin-des-mots.eklablog.com/

 

 

Linceul d’été

Où trépassent les ombres

Eclats de lumière.

 

Valérie-Anne

*-*-*

 

Cela sent le propre

Que masque cette fraîcheur

Qui flotte au vent?

 

Nounedeb

http://nounedeb.eklablog.com/

*-*-*

 

Toutes voiles dehors

enfant rêveur est Colomb

Dessous la lessive.

 

Jill-Bill

http://jill-bill.eklablog.com/

 

*-*-*

Ivresse du temps

Liberté du vent

Légèreté des ans

Ici on s’éprend.

 

Catheau

http://ex-libris.over-blog.com/

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Suzâme

Publié dans #Textoésies

Repost 0